Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La CNDD soutien l’initiative de sortie de crise du Président de la République


La CNDD soutien l’initiative de sortie de crise du Président de la République
Dans un communiqué rendu publique hier, la Coordination Nationale pour la Défense de la Démocratie (CNDD) qui est composée d’une douzaine de partis politiques dont les principaux partis politiques qui siègent à l’Assemblée Nationale à l’exception du RFD, des principales organisations syndicales que compte le pays et les plus importantes Associations de la société civile, a apporté leur soutien à l’initiative de sortie de crise proposée par le Président de la République.

Pour éviter le pays de sombrer dans le chaos et face à l’entêtement du Général limogé et de ses acolytes, le Président de la république a proposé, le 22 janvier 09 ,à l’ensemble des acteurs de la vie nationale une solution de sortie de crise dont le fondement est la mise en échec d’abord du coup d’Etat du Général limogé pour mettre fin au cercle vicieux d’instabilité politique que vie le pays depuis plus de 30 ans (une dizaine de coups d’Etat) et une concertation entre tous les acteurs pour trouver une solution idoine de sortie de crise et qui respecte la Constitution Nationale.

Rappelons qu'au cours d’une rencontre le 28 janvier 09 dernier à Addis Abeba, les partenaires de la Mauritanie l’UA, l’UE, l’OCI et l’OIF ont soutenu l’initiative du Président de République et ont rejeté les conclusions de la mascarade « des états généraux de la démocratie » et ont décidé de mettre en application les sanctions ciblées contre la Junte et de ses soutiens civiles si d’ici le 5 février 09 l’ordre constitutionnel n’est pas rétabli.

Ci-dessous le texte du communiqué de la CNDD :

La Coordination Nationale pour la Défense de la Démocratie

Communiqué


Compte tenu de la situation particulièrement alarmante que traverse notre pays du fait de l’entêtement du général Mohamed Ould Abdel Aziz et sa junte dans leur fuite en avant au mépris des intérêts bien compris de notre pays :

Les partis politiques, centrales syndicales et organisations de la société civile signataires saluent fortement l’initiative du Président de la République Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Cette initiative de sortie de crise prouve, s’il en était besoin, la conscience du chef de l’Etat des risques graves qu’encourt le pays si le coup d’Etat persiste, ainsi que son sens du devoir - inhérent à sa haute charge- de proposer aux mauritaniens une solution crédible pour nous sortir de la situation chaotique où le général putschiste nous a plongés.

A ce sujet, les signataires rejettent toute participation à la mascarade des élections présidentielles organisées sous le régime d’exception.

Les partis politiques, les centrales syndicales et organisations de la société civile sont plus que jamais conscients que l’échec du coup d’Etat est inéluctable.

Le comportement de la junte visant à limiter la liberté du Président de la République et à faire barrage à son initiative, tout en maintenant en détention le Premier ministre et d’autres hautes personnalités n’est qu’un signe parmi d’autres – devenus nombreux – de la fébrilité des putschistes annonçant le début de la fin du coup d’Etat.

Les partis politiques, les centrales syndicales et organisations de la société civile appellent les partenaires de la Mauritanie à accentuer la pression sur la junte militaire pour hâter le retour à la légalité constitutionnelle.


Les signataires:


Pour le FNDD
Addelkoudouss O/ Abeidna

Pour la Cordinatio
Pour les Organisations
Syndicales
Abdallahi O/ Med dit Nahah

Pour les Organisations
de la Société Civile
Sarr Mamadou Moctar


For-Mauritania
Samedi 31 Janvier 2009 - 12:22
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542