Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Cédéao "condamne fermement" le massacre en Guinée


La Cédéao "condamne fermement" le massacre en Guinée
LAGOS - La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (Cédéao) a condamné "fermement" mardi le massacre perpétré en Guinée par les militaires, qui ont tué plus de 150 opposants, et appelé le chef de la junte au pouvoir à ne pas se présenter à la présidentielle de janvier.

"La Commission de la Cédéao a appris avec consternation que la manifestation pacifique organisée à Conakry par le Forum des Forces Vives de la Nation a été réprimée avec violence. Elle condamne fermement ces actes de violence", indique l'organisation régionale dans un communiqué.

Lundi, les forces de sécurité ont violemment réprimé une manifestation de l'opposition dans un stade de la capitale guinéenne, tuant plus de 150 personnes et en blessant plus de 1.200, selon l'organisation guinéenne de défense des droits de l'Homme (OGDH).

Plusieurs témoignages recueillis évoquent des cas de viols de femmes en public.

"La militarisation de l'Etat de Guinée est une raison de plus qui justifie l'appel de la Cédéao au Président Moussa Dadis Camara pour qu'il réaffirme son engagement à ne pas se présenter aux prochaines élections présidentielles", poursuit la Cédéao, qui compte 15 membres dont la Guinée.

Le capitaine Moussa Dadis Camara, un putschiste de 44 ans devenu le président autoproclamé de la Guinée en décembre 2008, envisage de se présenter à l'élection présidentielle de janvier 2010.

La Cédéao "demande la libération immédiate de tous ceux qui ont été arrêtés" et "appelle à la mise sur pied d'une commission d'enquête internationale en collaboration avec l'Union Africaine et la Commission des Nations Unies pour les droits de l'homme pour situer les responsabilités et prendre les mesures idoines".

Elle indique en outre que "le Groupe International de Contact sur la Guinée (GICG) qui vient de se réunir à New York a exprimé sa préoccupation face au retard du processus électoral et à la détérioration constante de la situation politique, sécuritaire et des droits de l'homme en Guinée".

Les exactions se poursuivaient mardi, selon l'OGDH qui a indiqué que trois jeunes gens ont été tués par des militaires dans la banlieue de Conakry.

(AFP / 29 septembre 2009 19h31)
Mercredi 30 Septembre 2009 - 00:16
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 30/09/2009 01:29
Pourrons nous un jour se débarrasser de la pourriture militaire en Afrique ? Dadis Camara, Aziz a été au moins plus patient que lui pauvre assassin, j'espère qu'il ira en enfer . En massacrant ses propres compatriotes pour une simple manifestation, Dadis signe son arrêt de mort politique.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541