Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Mauritanie dans l’attente du gouvernement de transition.

Le général Aziz a déjà avancé trois noms pour le choix du Premier ministre: l'actuel occupant du poste, Mohamed Ould Mohamed Laghdaf, Sid’Ahmed Ould Raiss, son représentant pendant les négociations de Dakar, et Mohamed Lemine Ould Guig, ancien Premier Ministre sous le régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.


La Mauritanie dans l’attente du gouvernement de transition.
D'intenses négociations sont actuellement en cours en Mauritanie dans les camps des différents protagonistes de la crise pour la formation d'un gouvernement intérimaire de transition, suite à la signature, mardi et jeudi derniers, à Dakar et Nouakchott, d’un accord cadre pour un retour inclusif à l’ordre constitutionnel dans ce pays, a constaté la PANA.

Un gouvernement de vingt-huit membres devrait être formé dont les membres seront pourvus par le camp du général Mohamed Ould Abdel Aziz, chef de l’Etat démissionnaire et candidat à l’élection présidentielle du 18 juillet, le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD) et le Rassemblement des forces démocratiques (RFD).

Quatorze porte-feuilles, dont la Primature, sont réservés au camp du général Abdel Aziz, sept au FNDD, la mouvance opposée au coup d’Etat et donc favorable au président renversé, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, et le reste au RFD, principale formation de l’opposition avant le putsch.

Le camp de l’opposition devrait contrôler certains ministères stratégiques comme l'intérieur, les finances et la communication.

La signature du décret nommant la nouvelle équipe par le président renversé et donc provisoirement rétabli, qui était prévue ce samedi, devrait attendre lundi pour permettre aux protagonistes de choisir leurs candidats au gouvernement.
Le général Aziz a déjà avancé trois noms pour le choix du Premier ministre: l'actuel occupant du poste, Mohamed Ould Mohamed Laghdaf, Sid’Ahmed Ould Raiss, son représentant pendant les négociations de Dakar, et Mohamed Lemine Ould Guig, ancien Premier Ministre sous le régime de Maaouya Ould Sid’Ahmed Taya.



source : PanaPress
Samedi 6 Juin 2009 - 16:09
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542