Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Mauritanie honore le cinéaste Abderrahmane Sissako


La Mauritanie honore le cinéaste Abderrahmane Sissako
Le célèbre cinéaste mauritanien Abderrahmane Sissako a été élevé, jeudi à Nouakchott, au grade de l’Ordre du Mérite mauritanien par la ministre de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, Madame Cissé Mint Cheikh Ould Beïdda, en guise de reconnaissance et d’appréciation pour ses œuvres cinématographiques, a appris l’APA auprès du département de la culture.

La distinction a été remise à Sissako lors d’une cérémonie officielle en présence des professionnels du 7ème Art et des Lettres. Cette décoration s’inscrit dans le cadre des festivités marquant le 49ème anniversaire de l’indépendance de la Mauritanie intervenue le 28 novembre 1960.

Abderrahmane Cissako est né en 1961 à Kiffa, capitale de l’Assaba (600 km au sud-est de Nouakchott). Il a réalisé en 2001-2002 à Nouadhibou, capitale économique de la Mauritanie, son film intitulé « En attendant le bonheur ».

Le film, qui traite des problèmes et préoccupations de la jeunesse mauritanienne, a été bien apprécié lors du Festival cinématographique de Ouagadougou (Burkina Faso). D’où le Prix du meilleur réalisateur attribué à Sissako.

Il a aussi également réalisé le film portant le film « Bamako », une oeuvre portant une vision critique et alarmante sur la politique des institutions Bretton Woods (Fonds monétaire international et Banque mondiale) dans les pays africains.

En plus de nombreuses récompenses obtenues, notamment aux festivals de Cannes (France) et de Marrakech (Maroc), Sissako préside des jurys de multiples manifestations cinématographiques.


Source: APA
Vendredi 18 Décembre 2009 - 14:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541