Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Mauritanie recouvre sa crédibilité internationale


La Mauritanie recouvre sa crédibilité internationale
Les partenaires au développement du pays, mal informés des réalités sociopolitiques mauritaniennes nous avaient tourné le dos au lendemain du mouvement de rectification du 6 août 2008. Résultat : une rupture ou du moins un gel des relations de coopération avec certaines institutions financières internationales comme le FMI et la Banque mondiale ou encore certains Etats comme les Etats-Unis d’Amérique.

Aujourd’hui, cette mésentente n’est plus qu’un vieux mauvais souvenir. On assiste aujourd’hui à de nouvelles retrouvailles entre la Mauritanie et l’ensemble de ses partenaires traditionnels au développement. Cette nouvelle lune de miel s’est manifestée sous plusieurs formes.

Le Fonds Monétaire international a dépêché à Nouakchott, il y a quelques semaines une délégation pour renouer le dialogue avec le pays et des rencontres devraient avoir lieu incessamment entre les deux parties pour consolider ce nouveau partenariat sur de nouvelles bases transparentes et crédibles.

La Banque Mondiale est passée rapidement à la vitesse supérieure. Pour gage de sa bonne disponibilité à accompagner les efforts de développement de notre pays, elle a levé le blocus sur le financement de plusieurs projets importants qu’elle avait mis en veilleuse. L’administration des Etats-Unis d’Amérique à travers son ambassade à Nouakchott a exprimé son souhait de reprendre sa coopération avec le pays notamment dans le domaine de la lutte contre le terrorisme et les crimes organisés.

La France, l’Allemagne, l’Espagne et les autres pays de l’Union européenne ne sont pas en reste. Leurs gouvernements respectifs entretiennent de bonnes relations avec la Mauritanie comme en témoigne la visite récente de Monsieur Moratinos, ministre espagnol des Affaires Etrangères dans notre pays.

Cette embellie se manifestera également par la visite que doit entreprendre au cours du mois d’octobre courant le président de la République Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz en France ; visite durant laquelle il est prévu qu’il soit reçu à l’Elysée.

Autant dire que la Mauritanie grâce à sa diplomatie agressive menée au plus haut sommet de l’Etat, a recouvert sa crédibilité internationale. Ce qui augure de bonnes perspectives de développement pour le pays au grand bonheur des populations qui verront sans doute leurs conditions de vie s’améliorer comme leur avait promis le chef de l’Etat.

Avec l’assainissement des finances publiques et la mise en place de politiques de bonne gestion combinée à la lutte sans merci contre la prévarication, l’espoir est largement permis. Vivement donc les fruits attendus de la croissance !

Mohamed Salem Ould Haiba
leveridique
Mercredi 14 Octobre 2009 - 12:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542