Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Mauritanie solidaire d'al-Bachir


La Mauritanie solidaire d'al-Bachir
Le Parlement mauritanien a vivement condamné mercredi le lancement par la Cour pénale internationale (CPI) d'un mandat d'arrêt contre le président soudanais Omar el-Béchir pour "crime contre l"humanité au Darfour", indique un communiqué reçu par l'AFP.

"Nous exprimons notre solidarité avec le président et le peuple soudanais face à cette injustice et demandons aux parlements dans le monde de faire bloc contre cette décision et d'oevrer à son annulation, sur le plan pratique et politique", affirme le texte.

Les parlementaires accusent les Etats-Unis d'utiliser la CPI comme "un simple outil politique contre les Arabes et Africains", avec "deux poids et deux mesures", rejetant notamment "l'idée même de faire cas des crimes contre l'humanité et des crimes de guerres commis par Israël à Gaza et au Liban ainsi que par Washington en Irak et en Afghanistan".

Il est enfin affirmé dans le communiqué affirme que la Cour a ainsi "prouvé combien cette juridiction a été politisée à outrance et combien elle a perdu son indépendance et sa crédibilité".


Source: AFP
(avomm.com)
Mercredi 4 Mars 2009 - 22:28
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par saiga le 05/03/2009 02:16
LES OISEAUX DE MEME ESPECE VOLENT ENSEMBLE DES CRIMINELS QUI DEFENDENTS DES SANGUINAIRES APRS EL BOUCHER CE SONT LES MORTOIREIENS S;EN SUIVRONT

2.Posté par Fatim M'Bareck le 05/03/2009 03:24
"L e ridicule ne tue pas" comme on dit! Cette déclaration venant du parlement mauritanien n'est pas sans nous rappeler celle d'Abdou Diouf qui disait et repetait que "l'apartheid est un crime contre l'humanité", alors qu'à deux pas de chez lui, des hommes et des femmes subissaient le même sort reservé aux noirs d'Afrique du sud.
Je demeure tout à fait d'accord avec le parlement qu'il y'a deux poids deux mesures. Comment est-ce possible que Taya ne soit pas encore jugé? Les parlementaires doivent plutôt se pencher sur cette question à l'heure où leur "bandit de général" reconnait qu'il y'a eu des crimes odieux, au lieu de se préoccuper du moyen orient.
Je demeure aussi d'accord avec eux que les israeliens doivent être condamnés, que dire du hamas qui dirige intentionnellement ses obus vers des populations civiles?
Comme quoi des sanguinaires racistes du cran d'Al Bachir ne peuvent avoir des defenseurs qu'en Mauritanie: pays de racistes, esclavagistes, et sanguinaires.
Par ailleurs à voir de prés il existe une trés grande simulitide entre ces deux pays sur les problèmes d'ordre identitaire!

Fatim
Dakar
Au

3.Posté par WAGADU SONINKARA DJAFOUNANKE le 05/03/2009 12:39
Le jugement de DIEU sera plus sèvère, que ceux qui font du mal réfléchissent et lisent les versets du tout puissant qui défend de tuer sans cause. Toute cette game de tueurs attend inchallah le dernier jour.Pourrenforcer les vrais dires des 2 commentaires 6 et 9 celui que tu inverse devient l'autre.

Good-week

4.Posté par XMANDIALLO le 06/03/2009 00:32
Nous constatons que le passif humanitaire sera difficile à règler compte tenu des comportements inadmissibles de nos concitoyens face à la condamnation de omar El Bechir , un sanguinaire sans vergogne.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542