Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La Sud-Africaine Helen Suzman est décédée jeudi à 91 ans à son domicile de Johannesburg



La Sud-Africaine Helen Suzman, qui fut longtemps la seule députée blanche opposée au régime ségrégationniste d'apartheid, est décédée jeudi à 91 ans à son domicile de Johannesburg, a annoncé sa fille à l'agence Sapa.


La Sud-Africaine Helen Suzman est décédée jeudi à 91 ans à son domicile de Johannesburg
L'ancienne élue est morte paisiblement dans la matinée et devrait être enterrée au cours d'une cérémonie privée ce week-end, a précisé sa fille, Frances Jowell. «Nous attendons que la famille et tous ses petits-enfants arrivent», a-t-elle ajouté. Une cérémonie publique devrait avoir lieu en février mais les détails n'ont pas encore été arrêtés.

Helen Suzman, qui a siégé de 1953 à 1989 au Parlement de l'ancien régime raciste, fut la première députée à rendre visite au héros de la lutte anti-apartheid, Nelson Mandela, dans sa cellule de l'île de Robben Island.

De 1961 à 1974, elle fut la seule représentante du parti progressiste au Parlement, alors que tous les autres élus soutenaient le régime ségrégationniste. Ses attaques répétées contre ce système lui avaient valu d'être surnommée «le petit chat vicieux» par l'ancien Premier ministre PW Botha.

Elu en 1994 aux premières élections multiraciales président de l'Afrique du Sud, Nelson Mandela lui avait décerné en 1997 la médaille d'or de l'ordre du mérite.

«Son courage, sa probité et son engagement pour les principes de justice l'ont désignée comme l'une des figures de proue dans l'histoire de l'Afrique du Sud», avait-il encore déclaré en 2007, pour le 90e anniversaire de l'ex-députée.

Sa fondation a déploré jeudi la perte «d'une grande patriote, d'une combattante courageuse contre l'apartheid».


Source: cyberpresse

Vendredi 2 Janvier 2009 - 11:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542