Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La médiation sénégalaise se lézarde


La médiation sénégalaise se lézarde
A dix jours du début de la campagne électorale en Mauritanie, le consensus entre les différents partis mauritaniens n'est toujours pas d'actualité. Le bras de fer continue entre ceux qui soutiennent le général Abdelaziz et les opposants au coup d'Etat du 6 août 2008. Du côté de la médiation sénégalaise qui a reçu le soutien de l'Union africaine, l'heure est plutôt à la discrétion.

L'enthousiasme suscité ces derniers jours par la perspective d'un accord entre les différentes parties semble être aujourd'hui retombé.

De plusieurs sources, le plan proposé par le ministre sénégalais a, dans un premier temps, été accueilli favorablement par toutes les parties et en particulier par le général ould Abdelaziz. C'est ce que le ministre Gadio aurait confié à ceux qu'il a rencontré durant son séjour à Nouakchott.

Dans un deuxième temps, les parlementaires qui soutiennent le général, se sont prononcés contre tout changement du calendrier électoral. L'ex-chef de la junte, qui n'a fait aucune déclaration sur le sujet, aurait-il changé de position en quelques jours ?

Du côté de l'Union africaine et du Sénégal, on préfère ne pas faire de commentaires pour ne pas compromettre la médiation. L'UA confie qu'il y a des signaux positifs, mais qu'il faut se garder d'être trop optimiste. A Nouakchott en tout cas, les préparatifs de l'élection sont en cours et rien ne laisse croire que l'élection pourrait être reportée.

Le report du scrutin est une des propositions de la médiation sénégalaise. Le plan, soutenu par l'UA, prévoit le retour du président déchu au pouvoir, le temps de nommer un gouvernement d'union nationale dont le Premier ministre serait issu du camp des opposants au coup d'Etat. Sidi ould Cheikh Abdalahi démissionnerait ensuite pour laisser sa place au président du Sénat. Ces propositions incluent également la désignation d'une nouvelle commission électorale nationale indépendante ainsi qu'une amnistie pour les généraux


Source: RFI
Mercredi 13 Mai 2009 - 13:57
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543