Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La presse des Putschistes prétend que l'Algérie a basculé dans le soutien du Coup d'Etat et l'Algérie dément

Le Président algérien Bouteklikha a touours refusé de reconnaître le gouvernement des Putschistes. Il avait notamment refusé de recevoir leur émissaire Ould El ghazouani qui était de passage à Alge


La presse des Putschistes prétend que l'Algérie a basculé dans le soutien du Coup d'Etat et l'Algérie dément
L'Agence Mauritanienne de l'Information (AMI), soumise depuis le 6 août à la seule volonté des Putschistes, à prétendu, hier, que le Ministre algérien délégué aux Affaires Maghrébines et Africaines, Monsieur Abdel Kader Msahel, avait demandé à l'Union Africaine de superviser les élections présidentielles que les Putschistes projettent d'organiser en milieu d'année. Cette demande du ministre algérien, selon l'AMI, viendrait annonçait un revirement dans la position de son pays vis-à-vis du renversement de la Démocratie en Mauritanie.

Selon des informations, dévoilées par le Front National pour la Défense de la Démocratie dans un communiqué distribué aujourd'hui et dont For-Mauritania a obtenu copie, Monsieur Msahel a affirmé, lors d'une rencontre qui l'a réunit hier au Représentant Spécial du Président de la République auprès de l'Union Africaine, Monsieur Mohamed Abdallahi Ould Bebana, que la position de l'Algérie, par rapport à la crise mauritanienne n'a pas varié d'un iota et qu'elle est irréversible.
Et le Ministre algérien d'ajouter "l'Algérie demeurera à l'avant garde des pays qui appuient la position de l'Union Africaine qui dénonce le coup d'Etat en Mauritanie ainsi que tous les coups d'Etat militaires en Afrique".

Selon la même source, le Ministre a démenti, catégoriquement, les informations rapportées par l'AMI.
Il faut préciser que nombre de sites électroniques proches des Putschistes avait relayé l'information de l'AMI et l'avait prise pour argent comptant.
Le site de SaharaMedia avait lui aussi repris cette annonce et en avait fait sa une sans prendre les précautions d'usage pour le traitement d'une information provenant de l'AMI.

Voici le texte du communiqué du Front, distribué aujourd'hui à Nouakchott::

Abdel Kager Msahel: la position de l'Algérie par rapport à la crise mauritanienne n'a pas changé

Monsieur Abdel Kader Msahel, Ministre d'Etat algérien délégué aux Affaires Maghrébines et Africaines, affirme que la position algérienne par rapport à la crise mauritanienne est une position de principe, ferme et définitive. L'Algérie, précise le Ministre d'Etat, demeurera à l'avant garde des pays qui appuient la position de l'Union Africaine qui dénonce le coup d'Etat en Mauritanie ainsi que tous les coups d'Etat militaires en Afrique. Cette déclaration a été faite lors d'une rencontre qui a réuni, hier, le Ministre algérien et le Représentant Spécial du Président de la République accrédité auprès de l'Union Africaine, Monsieur Mohamed Abdallahi Ould Bebana.

L'Agence Mauritanienne de l'Information, soumise aux autorités putschiste, avait, plus tôt dans la journée d'hier, diffusé une dépêche dans laquelle elle alléguait que l'Algérie avait demandé la supervision de la mascarade d'élections présidentielles avec lesquelles les militaire essayent d'entériner leur coup d'Etat contre la Démocratie.

L'AMI avait attribué, de façon complètement mensongère, cette information à l'Agence Algérienne de l'Information.

Les positions des forces démocratiques mauritaniennes et avec elles celles des opinions nationales et internationales sont plus solides que jamais. La justesse de ces positions a été accentuée par le dévoilement, pour ceux qui en doutaient encore, de la candidature du Général limogé aux futures élections.

Commission de Communication du FNDD
Dimanche 1 Février 2009 - 00:13
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542