Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

La sûreté nationale aux mains d'un présumé tortionnaire


La sûreté nationale aux mains d'un présumé tortionnaire
C'est avec inquiétude que je viens d'apprendre qu'à la direction de notre police nationale, son directeur, le colonel Mohamed Ould El hadi serait un tortionnaire présumé et il semble être cité dans la liste des tortionnaires comme tel par toutes les organisations de Défense des Droits de l'Homme.En apprenant cette nouvelle, à la veille d'une confrontation entre manifestants légalistes et putschistes résignés ,je me suis demandé si le Général mesurait la gravité de la situation , lui qui pensait rectifier, corriger et quoi encore..... selon leur jargon Il est urgent que ces genres d'individus qui avaient par le passé commis des exactions contre une partie de nos compatriotes innocents , soit mis en quarantaine mais il s'avère que l'intéressé est membre du Haut conseil d'état puisque , cousin germain du colonel Ould Taya, alors quoi de plus révoltant et de plus inquiétant que cela dans un pays ou l'impunité est au sommet de l'état.Il n'était pas plus simple et plus facile d'aller déranger l'épouse du Président Sidi Ould Cheikh Abdallahi en l'occurrence Khattou Mint EL Boukhary pour sa fameuse fondation, pendant que les intouchables circulent , ayant sur le dos non seulement le détournement des sommes faramineuses mais surtout des crimes de sang contre les militaires Négro Africains entre 1987 et 1991.Mon général, il faut balayer devant la maison du Haut Conseil d'Etat, une fois que cela est fait on pourrait peut être commencer à méditer la sémantique des mots rectification, correction etc… cela encore semble probable pour votre cas qui dépasse les frontières de la Mauritanie.A l'heure ou j'écris ces mots ,nous pouvons considérer que nous ne sommes pas en sécurité dans ce pays et on nous a menti si c'est la bande à Taya qui nous gère notre sécurité nationale, nous sommes sérieusement mal barrés.Chers compatriotes notre destin pour une Mauritanie meilleure est à portée de main, il suffit de le vouloir mais avec beaucoup plus de détermination et de combativité pour que les générations futures vivent mieux sans haine, ni racisme, ni esclavage et on doit y arriver Inch' Allah.

Adama Niang Narbonne France
Samedi 4 Octobre 2008 - 09:39
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542