Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le FNDD appelle à un débat direct sur TVM et Radio Mauritanie


Le FNDD appelle à un débat direct sur TVM et Radio Mauritanie
Dans un communiqué dont copie est parvenue ce jour à l'ANI, le FNDD déplore «le traitement peu objectif et peu convenable» de ses activités par la TVM, la Radio Mauritanie et l'AMI, rappelant qu'il a essuyé «plusieurs semaines de boycott injustifié» de leur part.
Et la commission de communication du FNDD de souligner qu'elle réitère:
- «sa condamnation ferme de l'utilisation des médias publics, pourtant financés par le contribuable pour la propagande au groupe qui a renversé l'ordre constitutionnel, la légalité et le Président démocratiquement élu»,
-«son appel à l'organisation d'un débat direct sur TVM et la Radio Mauritanie pour permettre à l'opinion publique nationale et internationale d'être mieux informée sur les positions et arguments des différents protagonistes de la crise».

Voici le texte intégral de ce communiqué du Front National pour la défense de la Démocratie

Après plusieurs semaines de leur boycott injustifié des activités organisées par le FNDD depuis le déclanchement de la crise inhérente au coup d'état contre la légalité, certains responsables du Front ont été contactés le jeudi 18 Août par les médias publics qui ont fait part de leur désir de couvrir désormais nos manifestations et notamment les soirées que nous organisons régulièrement dans les sièges des partis du FNDD au niveau des différentes Moughataa de la capitale. Suite à quoi, un cameraman de la TVM s'est présenté la même soirée au siège de l'APP dans la Moughataa de Dar Naim où s'est déroulée la manifestation du FNDD pour la soirée du 18 aout. Nous avons bien accueilli l'équipe de TVM et y avons vu un bon signe d'une volonté des médias publics de s'ouvrir et de remplir leur mission qui est d'informer l'opinion publique des faits et réalités.
Grande fut notre surprise lorsque, vendredi soir nous avons vu le traitement peu objectif et peu convenable qui a été fait de cet événement dans le journal télévisé qui donnait aux téléspectateurs une image totalement déformée de l'engouement populaire que suscite le FNDD depuis le début de cette crise dans laquelle les généraux ont entrainé notre pays. Cela n'a pas empêché les équipes de la TVM, de l'AMI et de la Radio Mauritanie de se rendre, le lendemain vendredi au siège de Tawassoul à Arafat où s'étaient rassemblés les partisans du FNDD pour une autre soirée. Nous leur avons alors expliqué qu'ils devraient s'abstenir de filmer et d'enregistrer jusqu'à ce que leurs établissements respectifs prouvent une volonté sérieuse de traiter convenablement nos manifestations. Nous leurs avons manifesté notre disponibilité à discuter avec toute partie désireuse de clarifier avec nous les modalités d'une couverture plus professionnelle et plus responsables de nos manifestations.
La commission de communication du FNDD qui a toujours condamné l'instrumentalisation des médias publics à des fins de propagande au profit de la junte putschiste réitère :
- sa condamnation ferme de l'utilisation des médias publics, pourtant financés par le contribuable pour la propagande au groupe qui a renversé l'ordre constitutionnel, la légalité et le Président démocratiquement élu ;
- son appel à l'organisation d'un débat direct sur TVM et la Radio Mauritanie pour permettre à l'opinion publique nationale et internationale d'être mieux informée sur les positions et arguments des différents protagonistes de la crise.

Nouakchott, le 20 Septembre 2008
Commission de communication du FNDD via flamnet
Dimanche 21 Septembre 2008 - 20:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542