Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le FNDD dénonce l'isolement de l'ancien président mauritanien


Le FNDD dénonce l'isolement de l'ancien président mauritanien
Le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD) a dénoncé, mercredi, le non-respect, par le Haut Conseil d'Etat (HCE, instance dirigeante de la Mauritanie depuis le putsch du 06 août dernier), de son engagement d'organiser une rencontre entre le président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, en résidence surveillée et le commissaire à la Sécurité et à la Paix de l'Union africaine (UA), Ramdane Lamamra, lors de son récent séjour à Nouakchott.

Dans une déclaration rendue publique mercredi, le FNDD, une alliance de cinq partis politiques opposés au coup d'Etat du 6 août dernier en Mauritanie, "condamne avec la dernière énergie" la poursuite "de la séquestration" du président Abdallahi et le refus de tout contact de ce dernier avec sa famille et ses visiteurs.

Le Front dénonce, à ce propos, le refus catégorique de la junte de répondre aux appels pressants de la communauté internationale en vue de dépasser la crise politique engendrée par le lâche coup d'Etat perpétré contre la légalité le 6 août dernier.

Lors de son séjour dans la capitale mauritanienne, M. Lamamra, qui a quitté Nouakchott mardi, s'est notamment entretenu avec le de la junte militaire, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, les présidents des deux Chambres du Parlement mauritanien, MM. Ba Mamadou dit M'bare et Messaoud Ould Belkheir, ainsi que le chef de file institutionnel de l'opposition, Ahmed Ould Daddah.

Le FNDD est composé du Pacte national pour la démocratie et le développement (PNDD-ADHIL), de l'Union des forces de progrès (UFP), de l'Alliance populaire progressiste (APP), de Tawassoul (mouvance islamiste modérée) et du Parti pour la liberté, l'égalité et la justice (PLEJ).


_______________
Source: pana
(M) avomm
Mercredi 17 Septembre 2008 - 22:08
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542