Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le FNDD rejette indirectement la médiation sénégalaise en Mauritanie


Le FNDD rejette indirectement la médiation sénégalaise en Mauritanie
Le Front mauritanien pour la défense de la démocratie (FNDD) a courtoisement rejeté ce mardi la médiation sénégalaise pour une sortie de la crise issue du coup d’Etat du 6 août 2008 contre le président élu, M. Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Le président en exercice du FNDD, M. Oumar Ould Yali, vice-président de l’APP de Messaoud Ould Bulkhair, a réclamé mardi un « gage de bonne volonté » de la part de la junte au pouvoir depuis le 6 août avant d’engager le dialogue proposé par la médiation sénégalaise.

Il a estimé que les propositions sénégalaises sont « pertinentes » mais qu’il leur manque un contexte favorable, jugeant qu’il est « impossible d’engager le dialogue au moment où l’autre partie (junte) poursuit son agenda électoral unilatéralement et jette les opposants politiques en prison ».



Quatre dirigeants du FNDD sont en prison depuis quelques mois dans le cadre de la mise en faillite de la compagnie aérienne nationale «Air Mauritanie ».

Le Sénégal tente actuellement de faire réunir les leaders politiques mauritaniens à Dakar pour essayer de trouver une solution négociée, selon son ministre des affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio.

De son côté, Ahmed Ould Daddah, chef de file de l’opposition démocratique mauritanienne, a annoncé mardi sa volonté à engager le dialogue proposée par la médiation sénégalaise.

Une mission de l’Union africaine vient de séjourner à Nouakchott dans le but de rapprocher les positions des différentes parties.

Le président de la junte, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, avait annoncé dimanche sa candidature à l’élection présidentielle et réaffirmé que les sanctions contre le pays ne seront jamais appliquées.

source : Agence de Presse Africaine
Mercredi 15 Avril 2009 - 11:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par XMANDIALLO le 16/04/2009 12:23
Cheikh Tdjane Gadio perd son temps avec le FNDD (bande de voleurs et d'opportunistes) qui n'a aucune crédibilité. Ce qui couronne tout, l'entrée d'un autre candidat éternel à la Présidence AOD qui est fini politiquement et un petit raciste qui réclame toujours la Mauritanie Arabe.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542