Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Premier ministre supervise la clôture des journées de réflexion sur la gouvernance


Le Premier ministre supervise la clôture des journées de réflexion sur la gouvernance
Nouakchott, 20 jan (ََِAMI)- Les travaux des journées de réflexion organisées par les partis de la majorité présidentielle et parlementaire sous le thème
" quelle gouvernance pour la Mauritanie après 50 années d'indépendance"? ont été clôturées mercredi soir au palais des congrès à Nouakchott.

La cérémonie de clôture a été marquée par un mot du premier ministre, Dr Moulaye ould Mohamed Laghdaf dans lequel il a affirmé que ces journées de réflexion, uniques en leur genre, ont permis de discuter un sujet d'une importance extrême et une interrogation légitime et logique à l'ère de l'ouverture et du changement qu'a connu le pays depuis les élections de juillet 2009.

S'adressant aux participants, le premier ministre a dit: " vous avez eu raison d'organiser cette initiative et vous avez oeuvré inlassablement pour que la participation de toutes les parties de tous les horizons politiques et de la société civile y prennent part, tenant ainsi à élargir le cercle de concertation et de discussion sans exclusive ou monopole et vous avez obtenu ce que vous vouliez malgré l'absence de certaines forces de l'opposition, chose que nous regrettons et que nous considerons comme étant manquer une occasion précieuse".

Il a ajouté que le fait que le Président de la République ait tenu personnellement à ouvrir ces journées prouve l'intérêt qu'il accorde à cet évenement, précisant que dans le discours qu'il a prononcé pour la circonstance, le chef de l'Etat avait indiqué que l'organisation de ces journées prouve " la maturité de la classe politique nationale et réflète son attachement à l'ancrage de la démocratie dans notre pays connu pour sa tradition en matière de concertation et de dialogue et son esprit de tolérance et d'ouverture".

Le Premier ministre a affirmé la volonté du gouvernement à continuer à faire prévaloir la tradition de concertation et et sa détermination de rester ouvert sur tous les bords politiques et un partenaire efficace de toutes les forces nationales, dans le but de réaliser un développement global et durable ayant des retombées positives sur tous les citoyens, conformément aux hautes orientations du président de la République, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz, contenues dans son programme électoral qui a recueilli la confiance de la majorité du peuple mauritanien.

Auparavant, Mme Mintata Mint Hideid, secrétaire générale du parti républicain pour la démocratie et le renouveau (PRDR) avait remercié, dans un mot pour la circonstance, les partis de la majorité présidentielle et les organisations de la société civile et l'ensemble des participants à ces journées et notamment les partis appartenant au pôle de l'opposition qui ont été invités, répondu, participé et enrichi le débat regrettant l'absence d'autres formations à ce grand rassemblement national.

Et de relever qu'en tout état de cause, le dialogue restera ouvert pour que les efforts de tous les fils du pays convergent afin de gagner la bataille du développement équilibré et global.
Mme Mint Hideid a précisé que les travaux de ces journées ont abouti à l'élaboration d'un rapport d'analyse détaillé des différents aspects de la gouvernance avec un ensemble de propositions et recommandations qui ont constitué un document de référence devant guider l'action des partis politiques et inspirer le gouvernement.

La secrétaire générale a déclaré que la majorité présidentielle et parlementaire a pris une décision lors de la clôture de ces journées portant sur la création d'un cadre organisationnel efficace appelé "coalition des partis de la majorité" leur permettant de jouer leur rôle en tant que soutien et conseil du gouvernement mais aussi, au besoin, en tant que critique de son action.

Un rapport final sur ces journées sera publié comportant les contributions sur le plan des idées et des positions politiques ainsi que les préoccupations effectives sans compter les avis des participants au sujet des questions posées après sa validation technique et politique dans le cadre d'un document unifié englobant tous les documents de cette grande manifestation politique et culturelle.

Les participants ont été unanimes à adopter les recommandations portant sur les axes de la discussion qui a porté sur les différents aspects liés à la gouvernance politique, économique, locale et judiciaire en plus du rôle de la presse et de la société civile dans l'ancrage de cette gouvernance.

La cérémonie s'est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement, du corps diplomatique accrédité à Nouakchott, des chefs des partis politiques, des représentants de la société civile et d'autres personnalités.


AMI

Jeudi 21 Janvier 2010 - 12:50
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 540