Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Président Messaoud Ould Boulkheir: une session parlementaire en l'absence de l'Institution Présidentielle est illégale



"Je regrette que mon collègue du Sénat n'ait pas eu la même position. Pour ce qui me concerne, j'estime que rien ne doit être fait qui puisse être interprété comme une légitimation du Coup d'Etat", déclare le Président de l'Assemblée Nationale.


Le Président Messaoud Ould Boulkheir: une session parlementaire en l'absence de l'Institution Présidentielle est illégale
Joint au téléphone par For-Mauritania, le Président de l'Assemblée Nationale, Monsieur Messaoud Ould Boulkeir affirme qu'il n'y a aucune légitimité ni légalité à une session parlementaire en l'absence de l'Institution Présidentielle. "Je ne veux pas servir de caution au Coup d'Etat", déclare Ould Boulkheir, "et donc je n'ouvrirai pas cette session".

"Je regrette que mon collègue du Sénat n'ait pas eu la même position. Pour ce qui me concerne, j'estime que rien ne doit être fait qui puisse être interprété comme une légitimation du Coup d'Etat", déclare le Président de l'Assemblée Nationale.

Messaoud Ould Boulkheir a déclaré son opposition au Coup d'Etat du Général limogé, Mohamed Ould Abdel Aziz dès les premiers moments de cette funeste entreprise. Son courage et son franc parler font de lui l'une des plus importantes cautions morales du camp antiputschiste. Il est porteur d'une proposition de sortie de crise qui a eu l'assentiment de nombre de partenaire de la Mauritanie et que le Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD) considère comme un bon cadre de négociation.

Il a été officiellement invité par l'Etat français pour exposer cette proposition.

Ce refus d'ouvrir la session parlementaire expose Ould Boulkheir à être destitué de son poste de Président de l'Assemblée Nationale. A cette question, posée par la rédaction de For-Mauritania, il répond laconiquement : "Ce n'est pas le plus important pour moi. Dans la situation actuelle, ce n'est guère un job intéressant!".



_________________
Source: formauritanie
(M) avomm
Dimanche 9 Novembre 2008 - 21:32
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543