Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Président de la République donne ses instructions pour disponibiliser le banc scolaire au niveau de tout le pays dans 24 mois


Le Président de la République donne ses instructions pour disponibiliser le banc scolaire au niveau de tout le pays dans 24 mois
Le Président de la république, Monsieur Mohamed ould Abdel Aziz a donné des instructions fermes pour disponibiliser le banc scolaire dans tout le pays pour que aucun élève mauritanien, sur le territoire national, ne reste sans banc dans les 24 prochains mois, comme dernier délais.

Le président de la République s'exprimait, jeudi, en début de matinée, au cours d'une visite effectuée au lycée technique de Nouakchott.

Lors des discussions qu'il a eues avec les techniciens dans l'atelier principal du lycée sur les étapes de production et de fabrication des bancs, les moyens susceptibles de permettre l'exécution de ses intructions dans les plus brefs délais et les charges du transport des bancs à l'intérieur du pays, le Président de la République a engagé les responsables du lycée à assurer la décentralisation de la production et de la fabrication des bancs au niveau de chaque wilaya pour éviter des charges supplémentaires.

Le Président de la République a visité tous les ateliers relevant du lycée où il a écouté des explications sur la nature de leur travail et le rôle qu'ils jouent dans le développement du pays.

L'établissement a été créé en 1966.

Il était à l'époque un collège technique basé à Nouakchott et était l'unique centre d'enseignement technique. Il est devenu ensuite, en 1968, le lycée et collège technique de Nouakchott, puis en 1988 le lycée et collège d'enseignement professionnel de Nouakchott et depuis 1999 il est appelé lycée de formation technique professionnelle industrielle.

L'établissement assure deux types de formation:

- une formation initiale destinée à préparer en trois ans des bacheliers Technique Mathématique et préparer en deux ans des ouvriers qualifiés, niveau BEP et des techniciens niveau BT dans les spécialités de génie mécanique, génie électrique, structures métalliques, mécanique automobile, génie civil, engins TP, ménuiserie, maçonnerie et plomberie;

- une formation continue destinée à assurer, à la demande des entreprises, des actions de recyclage et perfectionnement des personnes du secteur industriel, donner un complément de formation ou une spécialisation aux anciens diplômés afin de faciliter leur insertion, des prestations de services...

Le Président de la République avait été accueilli à son arrivée au Lycée par le Premier ministre, Dr Moulaye ould Mohamed Laghdaf, le ministre de l'emploi et de la formation professionnelle, M. Mohamed Ould Khouna, un certain nombre de membres du gouvernement, le corps professoral et plusieurs élèves de l'établissement.

Au cours de cette visite, le chef de l'Etat était accompagné par M. Cheyakh Ould Ely, directeur de cabinet du président de la république, le colonel Dia Adama Oumar, chef d'Etat major particulier du Président de la République, M. Dy ould Zein, chargé de mission à la présidence de la République, M. Diabira Bakari, conseiller à la présidence de la République et d'autres hauts responsables à la présidence de la République.


Source: AMI
Vendredi 29 Janvier 2010 - 14:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par thierno le 29/01/2010 18:02
Très bonne initiative du président quand on la majorité des élèves dans le primaire et le secondaire s'assient à mème le sol.Mais est-ce que le délai n'est pas trop? Parce que haabuuba...

2.Posté par Goonga ko goonga le 29/01/2010 19:41
Très bonne initiative. Mais le gros problème est que pendant les vacances quelques uns des pères de famile occupent l'école et en font leur maison paternelle. Les bancs sont vendus par-ci et par-là. Le directeur régional, le directeur d'école et d'autres responsables de l'école ne sont-ils pas complices ? Il y a lieu de sceller les salles de classes après l'année scolaire pour sécuriser le matériel et le mobilier s'y trouvant. S'il faut renouveller le matériel scolaires à chaque nouvelle année scolaire, les élèves s'installeront longtemps à terre car les salles de classes sont rarement réhabilitées.

Goonga ko goonga

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541