Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le Président de la République: la guerre contre la gabegie continue de l'avant et notre but est d'asseoir la justice et d'être équitable vis-à-vis de tous

Le Président de la République a par ailleurs indiqué que la guerre contre la gabegie continue sans relâche et que ceux qui ont été démis de leurs fonctions sont tenus de rembourser ce qu'ils ont pris illégalement car il n'est pas concevable que le simple voleur soit puni et que soient libres ceux qui ont dilapidé des milliards des biens du peuple.


Le Président de la République: la guerre contre la gabegie continue de l'avant et notre but est d'asseoir la justice et d'être équitable vis-à-vis de tous
Nouakchott, 26 nov (AMI)- Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a tenu jeudi après-midi à Rosso, où il a inauguré l'institut supérieur des nouvelles technologies, une conférence de presse dans laquelle il a précisé qu'un accord a été trouvé entre les agriculteurs et leur ministère de tutelle en ce qui concerne le règlement des arriérés du crédit agricole sur des échéances et que la société nationale pour le développement rural (SONADER) et le Crédit Agricole seront transférés très prochainement à Rosso pour rapprocher les services publics de ceux qui en bénéficient.

Il a ajouté que des opérations similaires relatives à d'autres organismes publics seront effectuées dans d'autres zones du pays, conformément aux besoins de développement et la nécessité de rapprocher les services publics des citoyens dans le but de fixer ces derniers dans leurs terroirs.

Le Président de la République a affirmé que l'époque de la confiscation des libertés est à jamais révolue et que le journaliste se doit, en contrepartie, de connaître sa mission et de l'exercer, loin de ce tout qui touche la sécurité du pays.

Il a appelé la presse à jouer son rôle en tant que quatrième pouvoir indispensable pour une société démocratique, précisant, en ce qui concerne la participation de l'opposition dans le gouvernement, que cela est inopportun, car le rôle de l'opposition est lui aussi indispensable.
En ce qui concerne les bassins versants, le président de la République a indiqué que les rumeurs qui ont été répandues à ce sujet sont mensongères et ont été propagées par des personnes de mauvaise foi installées dans les deux pays, précisant qu'il s'agit d'un projet qui vise à détourner le cours du fleuve qui n'a pas pu voir le jour dans les temps médiocres antérieurs et qui ne pourra en aucun cas voir le jour aujourd'hui dans la Mauritanie nouvelle.

Le Président de la République a par ailleurs indiqué que la guerre contre la gabegie continue sans relâche et que ceux qui ont été démis de leurs fonctions sont tenus de rembourser ce qu'ils ont pris illégalement car il n'est pas concevable que le simple voleur soit puni et que soient libres ceux qui ont dilapidé des milliards des biens du peuple.

Le Président de la République a enfin précisé que son programme a pour but d'asseoir la justice, de respecter l'équité et d'orienter les ressources du pays dans l'intérêt de tous les mauritaniens.

AMI
Vendredi 27 Novembre 2009 - 09:33
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par BOJEL SIH le 29/11/2009 12:07
"ILn'est pas concevable que le simple voleur soit puni et que soient libres ceux qui ont dilapidé des milliards des biens du peuple . "C'est bien beau mais l'histoire vous attend ailleurs.L'histoire est tetue et attend que les detenteurs du pouvoir dans la direction qui fera de nous tous des citoyens égaux par l'égalité de leurs langues,de leurs cultures,de leurs chances.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541