Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le barreau mauritanien dénonce les conditions dans la principale prison de Nouakchott

« Il arrive souvent que le prisonnier soit obligé de payer une taxe pour vivre en paix », déplore le rapport dont APA à Nouakchott s’est procuré une copie.


Le barreau mauritanien dénonce les conditions dans la principale prison de Nouakchott
L’Ordre national des avocats en Mauritanie (ONA) a dénoncé, dans un rapport rendu public mardi, les conditions dans la principale prison de Nouakchott, située au quartier de Dar Naim, a constaté APA dans la capitale mauritanienne.

« Force est malheureusement de constater que les conditions de santé des détenus de la prison de Dar Naim laissent à désirer », regrette l’ONA qui a mené une mission dans cette prison les 18,19 et 20 octobre 2009.

Il a affirmé que « la sécurité physique, la santé et dignité des prisonniers ne sont pas sauvegardées », faisant remarquer que les quartiers de ce centre pénitencier « sont gérés par les prisonniers dans la logique de la violence à laquelle tout le monde doit se soumettre si bien que le climat à l’intérieur est plutôt un climat de terreur ».

« Il arrive souvent que le prisonnier soit obligé de payer une taxe pour vivre en paix », déplore le rapport dont APA à Nouakchott s’est procuré une copie.

Le texte a également critiqué la densité de peuplement dans la prison de Dar Naim qui, conçue pour 300 détenus, en héberge aujourd’hui 899, explique-t-il, ajoutant que « les prisonniers et détenus sont entassés de façon indécente ».

Côté alimentation, le Barreau qui se base sur « l’avis de tous les détenus à la prison de Dar Naim ainsi que d’autres observateurs » indique que la qualité « est en deçà du seuil acceptable » et qu’il « arrive souvent que le déjeuner ne soit servi que vers 18 heures le soir ».

« Il n’existe aucun régime pour ceux qui, pour des raisons de santé, ne peuvent ou ne doivent utiliser le sucre ou le sel par exemple », déplore-t-il.

Selon le rapport, « la torture est une pratique assez courante » dans cette prison.

source : Agence de Presse Africaine
Mercredi 30 Décembre 2009 - 10:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542