Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le camp de la lutte contre le coup d’Etat se restructure


Le camp de la lutte contre le coup d’Etat se restructure
Le FNDD, la coordination des centrales syndicales et le FONADH ont signé, mercredi à Nouakchott, un mémorandum dans lequel ils se sont engagés à unir leurs efforts de lutte pour faire échouer le coup d’état, dans un cadre constitutionnel dénommé «Coordination des Forces démocratiques », CFD.

A cette occasion, les signataires, M. Jemil Mansour président en exercice du FNDD, M. Samoury Ould Beye secrétaire général de la CLTM, coordinateur des centrales syndicales, Boubacar Ould Messoud président de SOS esclave, ont pris, tour à tour la parole pour expliquer les motivations de la signature de ce mémorandum.

Jemil Mansour dira : « Je pense que cette diversité de forces vives (syndicats, partis, société civile) s’est retrouvé, contrairement à l’habitude, dans la même sphère parce que le pays est en danger depuis que la menace putschiste pèse sur son avenir et son présent ». Jemil soulignera : « Nous considérons que la signature de cet accord témoigne de la compréhension mûre et la sensibilité aux dangers qui guettent le pays, la société et les acteurs politiques et syndicaux.

Pour le coordinateur des centrales syndicales M. Samoury Ould Beye a rappelé que les centrales syndicales (Les 9 centrales contre le coup d’Etat ndlr) ont été à l’avant-garde de la contestation du coup d’Etat du 6 août. « Nous avons, dira-t-il, rendu public, le 7 août un communiqué dans lequel nous avons exigé le retour à la légalité et rejeté toute idée de coup d’Etat ». Il ajoutera : « Pour ceux qui croient que nous subissons la pression des partis politiques, nous disons que les centrales ont toujours été à l’avant-garde de la lutte pour préserver les intérêts suprême de la nation ». Et Ould Beye de poursuivre : « Nous estimons que reculer devant un tel mémorandum constitue une démission du devoir national ».

A son tour, M Boubacar Ould Mesaoud, président SOS esclaves dire : « En tant que membre du FONADH, je suis solidaire de toutes les forces qui s’unissent pour barrer la route au coup d’Etat afin que soit préservée la démocratie et le droit. Je représente secrétaire exécutif du FONADH et j’ai signé au nom de SOS esclaves et j’assume toute responsabilité en ce sens ».


ANI


Mercredi 3 Décembre 2008 - 22:51
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542