Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le candidat de la jeunesse KHB en soirée électorale à Basra


Le candidat de la jeunesse KHB en soirée électorale à Basra
Le candidat Kane Hamidou Baba, comme à chacune de ses sorties, a une fois encore émerveillé mardi lors d’une soirée tenue dans le quartier populeux de Basra, désormais acquis à sa cause. Une ambiance des grands jours aura marqué cet évènement exceptionnel où une foule en liesse composée essentiellement de jeunes et de femmes a fait le déplacement.

Cette rencontre de haute facture a permis au candidat KHB de dérouler son programme alléchant que nombres d’observateurs qualifient de plus pertinent et de plus réaliste par rapports aux autres de ses pairs, se suffisant à des projets de sociétés pour la plupart pompeux et inadéquats.

C’est dire que KHB aura fini de conquérir le cœur des mauritaniens épris de paix et de soif d’une Mauritanie plus juste, plus égalitaire et plus harmonieux, tant et si bien que le candidat de la jeunesse fait de l’intégration nationale la pierre angulaire de son programme pour relever tous les défis et les urgences de l’heure.



Arrivé sur les lieux aux environs de 23 heures accompagné d’une forte délégation, composée de son directoire de campagne et de nombreux militants et sympathisants de sa tendance.




Prenant la parole le candidat visiblement ravi de cette forte mobilisation a harangué la foule avec un discours de haute facture allant dans le sens du rassemblement et de la mobilisation en cette veille des élections où les roumouz el vessad pestent les milieux politiques, munis de mannes financières pour s’attribuer malencontreusement à des achats de conscience, eux qui en mal de projet sérieux et de programme viables, entreprennent de filer du mauvais coton.

KHB dans la foulée a alerté pour dire que rien ne vaut de mettre à genou sa dignité moyennant les bassesses assujetties à l’emporte pièce des symboles de la gabegie qui peinent hier comme aujourd’hui à se frayer le moindre chemin via un programme clair, sur la base des besoins exprimés par le commun du peuple mauritanien.

Kane Hamidou Baba, accompagné d’applaudissements nourris d’une foule en délire a campé son propos pour véritablement rompre avec les vieilles habitudes que le régime d’exception de Taya a imposé au peuple mauritanien et entretenu hélas par les roumouz ayant infiltré les sphères politiques.

Une autre Mauritanie est possible dira KHB mais le diagnostic sans complaisance lié à la prévalence de l’arbitraire dans les décisions et l’opacité de gestion, comme la propagation de la corruption sous toutes ses formes, expliquent, en retour, les dysfonctionnements qui ont quasiment anéanti les capacités de l’administration à réguler la vie publique.

D’autres facteurs ont singulièrement contribué à enrayer les effets directs ou induits des politiques publiques sur la réduction de la pauvreté dont les défaillances des systèmes de gestion des ressources humaines (Education et Santé en particulier), les conditions de travail des fonctionnaires, la paupérisation des retraités civils et militaires, notamment en matière de stagnation des pensions, les médiocres performances des programmes de formation se traduisent par un service public de faible qualité en disent long sur l’urgence du moment à éviter de tomber dans les travers des achats de consciences que d’aucuns s’emploient à entretenir pour détourner le peuple de l’essentiel.

Les 101 propositions de KHB ont durant cette soirée de Basra montré toute la pertinence du projet de société que le candidat des jeunes et des femmes compte dérouler, une fois élu au soir du 18 juillet.

Commission communication du candidat KHB
Kanehamidoubaba.com
Jeudi 9 Juillet 2009 - 11:21
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541