Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le document cadre des négociations continue à faire la navette entre les parties prenantes


Le document cadre des négociations continue à faire la navette entre les parties prenantes
Les négociateurs libyens, et à leur tête Monsieur Ravi Madani, continuent à finaliser le document décrivant le cadre dans lequel les négociations de sortie de crise devront se dérouler. Ce document devrait être signé par les parties prenantes à la crise demain, mercredi. Il ne s'agit nullement de "la proposition libyenne" comme aiment à se le répéter certains média. Il s'agit de définir le cadre et les conditions de la négociation.

Après une première navette où le document proposé par les libyens était sous une forme manuscrite, les parties prenantes et notamment les représentants du Front National pour la Défense de la Démocratie ont demandé à ce qu'une forme plus définitive leur soit proposée. C'est cette mouture qui circule maintenant entre les différentes parties.

Nombre de points sont consignés dans ce document. On site que le cadre de la négociation est la Constitution Mauritanienne, les résolutions de l'Union Africaine et les recommandations du Groupe International de Contact. Pour ce qui est des conditions, la première est la création d'une atmosphère de confiance en procédant à quelques gestes de bonne volonté tels la libération des prisonniers d'opinion, l'arrêt des menaces et des diffamations, l'ouverture de l'accès aux media et le rétablissement des libertés fondamentales (association, manifestation...). Une deuxième condition est l'arrêt ou la suspension de la campagne présidentielle que le Général limogé a entamée.

Le document devrait aussi préciser que les parties prenantes acceptent la médiation du Président de l'Union Africaine et entérinent les recommandations du Groupe de Contact.
Source:For-Mauritania
Mercredi 11 Mars 2009 - 09:23
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djibril BA le 11/03/2009 10:08
Merci beaucoup AVOMM pour ces informations utiles quant à l'évolution de la situation surtout pour des gens un peu isolés comme moi.
Pour une Mauritanie libérée de ces tarres, pour une Mauritanie de la vérité
UN GRAND MERCI
Djibril BA

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542