Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le dossier du passif humanitaire est assez sérieux pour être confié à des arrivistes et des opportunistes.

Si les coviristes peuvent se permettre des virées nocturnes dans les allées du palais du général limogé c´est leur droit le plus absolu mais ils ne peuvent parler au nom des autres victimes qui ont souffert à Oualata, Inal et autres camps des déportations.


Le dossier du passif humanitaire est assez sérieux pour être confié à des arrivistes et des opportunistes.
Ils ne peuvent pardonner au nom des Flam, Avomm, Ocvidh, Camme, les associations des réfugiés mauritaniens au Sénégal et au Mali qui ont souffert le martyr pendant ces années de braise. De quoi a peur la junte pour vouloir régler en catimini ce problème douloureux? Est-ce pour protéger les membres du HCE reconnus comme tortionnaires?
Les Imams du colonel ne peuvent bénir que la junte et ses marionnettes mais nous autres vraies victimes et rescapés de l´enfer Taya voulons pas de leurs maudites prières et savons comment faire prévaloir nos droits à la justice. Où étaient ces prétendus chefs religieux de la junte pendant les déportations et les massacres dans les camps du colonel Taya?
Nous n´avons pas lutté toutes ces années pour obtenir seulement des espèces sonnantes et trébuchantes et surtout dévaluées. Taya avait pourtant fait la même proposition que les généraux d´operette du HCE nous étalent aujourd´hui mais nous avions réfusé. Pourquoi? Notre lutte se situe ailleurs: contre l´impunité et la justice et non la recherche des réparations matérielles.
Que les criminels reconnaissent leurs crimes devant la nation et que toute la lumière soit faite sur ce génocide qui ne dit pas son nom ; que les tortionnaires et autres criminels soient jugés et c´est après seulement qu´on pourra parler d´amnisitie ou du pardon.
La lutte continue.

Mawndu Gaale

source: OCVIDH.ORG
Mercredi 11 Mars 2009 - 11:26
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djibril BA le 11/03/2009 12:07
Une des questions qui mérite d’être posée est la suivante :
Que dit la charia sur le silence de responsables religieux face à des injustices aussi criantes que celles auxquelles nous faisons face ?
Je crois qu’en Mauritanie nous avons un problème de syncrétisme juridique entre juridiction religieuse et moderne.
Entre religion et pratique religieuse il y a souvent un fossé énorme surtout dans ce pays.
La question fondamentale est comment sur cette terre d’islam des atrocités aussi horribles ont t-ils pu avoir lieu sans que les autorités morales n’aient exercé leur fonctions sur le politique et le militaire et que l’on ait tu cela 20 ans durant dans ce pays.
On ne peut tout de même pas dire qu’on ne savait pas.
En Mauritanie le ridicule ne tue pas.

2.Posté par Diko hanoune le 11/03/2009 13:44
Mr Ba D'jibril voici ces quelques mots ci-dessous de Khaddafi où vous trouverez les réponses à vos interrogations lors de la fameuse prière de Maouloud.
Je me demande si le bon Dieu acceptera une prière dirigée par Khaddafi?
Je suis sûre d'une chose les participants recommenceront leur prière une fois à la maison.Il y a un point positif,Sarr Ibrahima celui qui dit ni Sidi et ni Aziz était absent et cela va l'éviter au moins de recommencer une nouvelle prière sauf s'il a ajouté un troisième ni qui est celui de ni Khaddafi aussi ?
Bonne lecture

« Après avoir dirigé la prière, Mouammar Kadhafi a invité les musulmans de tous les pays du monde à la solidarité et à la fraternité. "Nous avons choisi la Mauritanie pour célébrer l'anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed en raison de la place privilégiée que ce pays occupe en Afrique", a dit M. Kaddafi. Il a indiqué que l'Islam s'est propagé en Afrique à partir de la Mauritanie et que les villes historiques mauritaniennes ont constitué le point de départ des prêches en direction de l'Afrique noire. »
article de Mamadou Ousmane Tall :Points Chauds (Mauritanie


Merci
Diko hanoune.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543