AVOMM-INFOS
Samedi 22 Novembre 2014

Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......

Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."

E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif:

Mme Rougui Dia, présidente

M.Amadou Bathily , secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, chargé de la communication et porte-parole

M. Demba Fall, trésorier

M. Ngolo Diarra, secrétaire chargé de l'organisation

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Mme Mireille Hamelin, webmestre

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le gouvernement mauritanien dénonce la cruauté de l'assassinat collectif de ses ressortissants


Le gouvernement mauritanien dénonce la cruauté de l'assassinat collectif de ses ressortissants
Le gouvernement mauritanien a rendu public une déclaration dans laquelle il dénonce vivement le massacre odieux la nuit dernière de 16 paisibles prédicateurs musulmans dans la localité de Diabali à la frontière mauritano malienne par l'armée malienne et exige l'ouverture d'une enquête indépendante sur l'évènement.

Voici le texte, dans son intégralité de cette déclaration:

"Le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie a appris, avec une indicible consternation, le massacre barbare, perpétré, dans la nuit du samedi 8 à dimanche 9 septembre 2012, dans la localité de Diabali, par une unité de l'armée régulière malienne, à l'endroit de seize (16) paisibles prédicateurs musulmans, pour la plupart mauritaniens, qui se rendaient à Bamako.

En cette douloureuse occasion, le Gouvernement de la République Islamique de Mauritanie:

- exprime sa profonde indignation devant cet acte criminel inqualifiable, commis de sang froid, sans avertissements, sommations ni interpellations, contre des prédicateurs n'ayant d'autres armes que leur foi, venus porter le message de la paix, de la fraternité et de la tolérance, dans un pays qui en a tant besoin;

- dénonce avec la dernière énergie la cruauté de cet assassinat collectif injustifiable de prêcheurs innocents désarmés, par des hommes en armes, revêtus de l'uniforme de l'armée régulière de leur pays;

- exige l'ouverture diligente d'une enquête indépendante, aux fins d'élucider les circonstances de ce crime odieux et d'en identifier les auteurs, en vue de les traduire en justice;

- souhaite vivement être associé à cette enquête qui doit être conduite avec le maximum de professionnalisme et de rigueur.

Fait à Nouakchott le 9 septembre 2012".

Source : Agence Mauritanienne d'Information
Lundi 10 Septembre 2012 - 11:29
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par djiby diallo le 11/09/2012 11:51
la mauritanie doit se souvenir des executions extrajudiciares de milliers de negros mauritaniens par ses forces armees.Ces precheurs se sont suicides en se rendant dans une zone en guerre .

2.Posté par bojel.sih le 11/09/2012 23:12
quand est ce que la Mauritanie s'indignera t elle de la situation des 15000 mauritaniens déportés au mali dont beaucoup sont morts làbà.
notre compassion pour tous ces morts maliens et mauritaniens.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 517