Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le journaliste Hanefi Ould Deha écroué à Dar Naim


Le journaliste Hanefi Ould Deha écroué à Dar Naim
Selon des sources bien informées, le confrère Hanefi Ould Dedah directeur du journal électronique «Taqadoumy» a été directement, mis en dépôt cet après-midi par le parquet, à la maison d’arrêt de Dar Naim.

Ces sources ont affirmé que les charges retenues contre le journaliste sont «l’atteinte aux bonnes mœurs, la calomnie, l’incitation aux crimes et délits et la publication des procès verbaux judicaires encore sous le sceau de l’interdiction ».

Ould Dahah devra passer devant le tribunal dans un délais d’un mois, ont indiqué ces mêmes sources.

source : ANI
Jeudi 25 Juin 2009 - 12:18
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Xmandiallo le 25/06/2009 13:32
Qu'il reste en prison longtemps pour pouvoir réfléchir . Un journaliste ne peut pas se permettre d'écrire n'importe quoi sur n'importe qui, en se basant sur la liberté de presse. Un journaliste digne et professonnel doit vérifier ses sources avant de publier son article.
Pourquoi Taquadoumy s'acharne t-il sur Sarr ?
Pourquoi Taquadoumy qui se proclame un site libre et indépendant n'enquête pas sur les biens d'ELY, Aziz, Taya, Bodiel, sur les fonctionnaires qui ont des chateaux à Tevragzeina, la liste est longue ?
Moi je dis bravo Ibrahim Sarr qui a osé porter plainte contre des journaleux.
Tous les militants d'AJD et leurs sympathisants soutiendront IMS dans ses démarches, quoi qu'il arrive.
INA WONA

2.Posté par Bara le 25/06/2009 14:07
Pour une fois je felicite Ibrahima Sarr de sa plainte contre Hanefy un petit voyou de journaleux, raciste.

3.Posté par Abdoulaye le 25/06/2009 14:29
Il se peut que Hanefy ait été manipulé, oui. Est-ce une raison d'écraser les personnes. Pas du tout un journaliste doit respecter, lorsqu'il est employé, les écrits. Sarr Ibrhaima n'a pas été le seul à recevoir des coups bas de la part de ce journal et de Hanefy. Qui est derrière cela. Peu nous importe il doit être jugé.
Xmandiallo a raison pourquoi Taqadoumy ne tape pas sur Ely et son copain de toujours TAYA. That is the question? Pourquoi Taqadoumy n'a jamais déploré les malheurs aux plus démunis.

4.Posté par Alassane Sow le 25/06/2009 19:14

Les policiers doivent aussi mener une enquête sur la manière dont la villa des parents de Hanevy a été acquise. si on mène des enquêtes sur ce que fait ce Hanevy, on découvrira beaucoup de choses.
Sarr n'est pas obligé de suivre les autres. Si les autres ne se sont pas sentis accusés, c'est leur droit que nous respectons. Si les policiers ont brutalisé Hanevy, c' n'est pas la faute à Sarr. Il faudra s'en prendre aux policiers. Sous prétexte que c'est un journaliste, tout lui est permis: drôle de conception de la liberté d'expression! Ce que fait taqadoumy c'est de l'acharnement, reconnaissons-le !

5.Posté par Yero Bagnick Bellel le 25/06/2009 21:15

Hanefi est un journaliste amateur corrompu par mafia politique, pour déstabiliser IMS.
Pour cela il faut trouver quelque de remarquable pour marquer l'actualité et le discréditer.
Au début il a crée l'histoire les impayés de 6mois de loyer, alors que le loyer de la maison
d'IMS est assuré par l' Etat ( trésor public) en sa qualité du Secrétaire Général de l'institution de l'opposition, comme tout secrétaire général de tout ministère en Mauritanie.
Après cet échec.
c'est l'histoire de villa de 30 millions à Tevragh Zeina, ensuite la voiture 4x4, enfin la valeur de la villa est plutôt 53millions au lieu de 30millions.
Hanafi s'il est vraiment journaliste professionnel comment peut-il se contredire autant de fois, chaque jour, sans apporter des preuves sur ces accusations gratuites.
Il est très établi qu'il y'a une volonté de nuire gratuitement IMS alors que même ces opposants lui reconnaissent pourtant comme un homme pieux et honnête.
Les Tarzans des détournements, de la corruption, de trafic de la drogue sont connus de tous les Mauritaniens.Ils sont très nombreux dans cette jungle Mauritanienne.
Taya, PRDS, ELY, Bodiel, Waghef,...... mafia de la finance et des affaires etc...
Soyons sérieux.
S'il échappe à la justice des hommes, il ne doit savourer sa victoire, car à coup sûr il répondra de ses accusations devant Allah au Carrefour de la Jehenne où ni Ely, ni FNDD, ni RFD, ni Adil, ni tribus, ni oulad de ... n'y pourront rien.

6.Posté par med le 26/06/2009 00:41
Hanefi et un faux journaliste mais sarel aussi est un troubadour thiolo et non un politicien cest pour cela qu'il a signe sa propre mort politique et s'il participe aux prochaines elections c'est pour etre un bon dernier pas plus ni moins.

7.Posté par Djiné Lô le 26/06/2009 02:29
Les négros-africains n'ont jamais porté plainte contre quoi que ce soit en Mauritanie car persuadé qu'il perderont d'avance. La plainte de Sarr est donc une rupture épistémologique dans notre manière de penser la justice en Mauritanie. Encore une fois, le président Sarr donne aux oubliers des accords de Dakar, la possiblité d'avoir confiance en leur pays. Sarr montre qu'il est possible de changer la Mauritanie par le combat de l'intérieur.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 543