Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le kamikaze de l’ambassade de France serait identifié


Ceintures explosives saisies sur des terroristes en 2007 à Tevragh Zeina
Ceintures explosives saisies sur des terroristes en 2007 à Tevragh Zeina

Selon le reporter de l’ANI , la police a découvert, sur le site de l’explosion du Kamikaze, en face de l’ENA, une pièce d’identité établie au nom de Hamdi Ould Vih El barka, âgé de 22 ans, natif de Arafat (Nouakchof), originaire du Brakna, avec une somme d’argent en Ouguiya.





L’homme serait déjà recherché et qualifié d’élément dangereux par les service de lutte antiterroriste.

Selon la seule mauritanienne blessée au cours de l’explosion et transportée à l’hôpital National, Mme Salka Mint Cheikh, le kamikaze, de teint noir, s’est approché des ressortissant français avant de crier Allahou Akbar et d’actionner son engin.

Salka passait avec une amie à bord de son véhicule quand la déflagration a eu lieu. En outre, des sources bien informées ont confirmé qu’il s’agit d’un jeune homme de nationalité mauritanienne originaire du Brakna.


Source: ANI
Dimanche 9 Août 2009 - 03:45
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Marie le 09/08/2009 03:52
Pourquoi demander à de si jeunes personnes à commettre des actes terroristes pour tuer et se suicider? Nous devons prendre soin de nos jeunes ici et ailleurs, ne pas les laisser entre les mains de n'importe qui. Mes condoléances à la famille de ce jeune homme. Espérons l'Amour que Dieu nous demande d'offrir.

2.Posté par Xmandiallo le 10/08/2009 01:26
C'est la pauvreté qui incite ces jeunes de tomber dans les mains des islamistes. Le nouveau Président et son prochain gouvernement devront revoir la composition de l'armée qui ne peut pas faire face à ce terrorissme en Mauritanie. Il n y a plus d'armée depuis 1987, nous vivons dans la peur de mourrir bêtement comme des lapins dans les rues de nouakchott ou dans le désert qui n'est plus controlé depuis belle lurette par manque d'effectif de l'armée nationale.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542