Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le ministre Ousmane Kane fait des jaloux


Le ministre Ousmane Kane fait des jaloux
Comme à son habitude, le site internet « Taqadoumy » vient dans une de ses sorties maladroites de s’en prendre à l’actuel ministre des finances, M. Kane Ousmane. L’intéressé, jugeant probablement, comme la majorité des Mauritaniens, que le site en question a fini par perdre toute crédibilité, à force de s’en prendre à la vie privée et publique des gens sans l’ombre d’une preuve, a choisi de ne pas répondre à des accusations rocambolesques frisant le ridicule.

Car comment croire que des gens sensés, de surcroit journalistes « experts » en investigation, aient pu avaler de telles couleuvres ! et ainsi avancer à l’opinion de telles insanités ? Jugez-par vous-mêmes !

« Courant 2007, le gouverneur de la Banque Centrale de Mauritanie (BCM) Ousmane Kane, avait fait passer un marché d’équipement, destiné à embellir la façade du siège, pour un coût de 6 milliards d'ouguiyas. Ahmed Ould Moulaye Ahmed, directeur administratif et financier (DAF) de la BCM au moment des faits, avait estimé la dépense disproportionnée par référence à la nature des travaux ; aussi, s’y oppose-t-il fermement. » dixit Taqadoumy.



En réalité de telles invraisemblances ne méritent pas qu’on s’y arrêtent tant elles puent la manipulation, l’hypocrisie, la malveillance, la volonté de faire du mal…

Elles visent à ternir l’image d’un centralien au talent reconnu ailleurs ! et qui a quitté le poste envié et juteux de vice-président de la banque mondiale pour servir son pays. Et ce n’est pas à un ingénieur lauréat d’une aussi auguste institution qu’on apprendra l’ordre des grandeurs : une façade pour 6 milliards d’ouguiyas ! De telles aberrations sont apparemment l’apanage de ce site qui ne quitte que rarement ces derniers jours la rubrique judiciaire.

Cela est d’autant plus impardonnable que les protagonistes de l’affaire sont là vivants et ne daigneront pas d’apporter leur témoignage. La question qui se pose est pour qui profite le crime ?

Les faits sont têtus : M. Kane Ousmane est un grand cadre de ce pays. Il l’a servi honnêtement par le passé (à la Banque Centrale de Mauritanie ; à la SNIM…) et n’a donc de leçon à recevoir de personne. Politiquement, il est bien assis ; bénéficiant de la confiance du Président de la République, il fait montre d’un rare dévouement à son travail. Socialement, ce fils de Tekane, issu d’une noble lignée, est apprécié et respecté pour son altruisme et son sacrifice au profit des siens.

Sur le plan comportemental, l’homme, avec son éternel sourire, est aimé par l’ensemble de ses concitoyens qui ont eu à faire appel à ses services pour une raison ou pour une autre.

Alors l’attaquer ainsi frontalement sans raison, ne fait qu’augmenter son audience. Au gouvernement où il occupe de fait le numéro deux, sa réputation d’intégrité et de grande compétence est unanimement reconnue et ne souffre aucune réserve.

Les auteurs ou commanditaires de l’article, truffé de non sens, rendent en fait un grand service à M. Kane Ousmane et promeuvent, sans le vouloir bien sûr, l’action d’une personnalité politique au parcours sans faute.

En conclusion, l’on ne peut que déplorer la propension qu’ont certains, journalistes ou pas, de s’attaquer à tout cadre propre de ce pays, pour un besoin dans leur propre personne (hajatoun vi nevsi yacoub). Ces personnes doivent comprendre que les choses ont radicalement changé et que dans la Mauritanie nouvelle, il n’y a plus de place pour ces attitudes négatives.

Bamba Ould Mohamed
cridem.org
Mercredi 25 Novembre 2009 - 00:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Goguiyanke le 25/11/2009 01:25
Au moyen y a un Mauritanien qui a bien compris les attaques contre Monsieur kane Ousmane. Les jaloux, mourront toujours d'un AVC, attention !
Dès qu'on touche certaines classes sociales maures par malheur si le ministre est noir
la campagne de dénigrement commence, nous l'avions constaté quand Mr BA Saidou était Gouverneur de la BCM
Cette classe sociale Maure pourrie n'accepte toujours pas que les noirs accèdent à certains ministères ( Intérieur, finances, Affaires étrangères , SNIM etc), de quel droit ?
Nous devons nous battre pour que cette injustice cesse et nous devrons soutenir nos frères et soeurs en Mauritanie quelques soient leur idées pour notre avenir et celui de nos enfants. Avant la démocratie, il faut d'abord l'égalité des chances et la justice sociale.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542