Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le président Abdel Aziz en visite en France par RFI

Le président mauritanien, Mohamed ould Abdel Aziz, débute ce mardi sa première visite officielle en France depuis son élection le 18 juillet dernier et son arrivée au pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat en août 2008. Mohamed ould Abdel Aziz doit rencontrer son homologue français, le président Nicolas Sarkozy. Il devrait aussi être reçu par le Premier Ministre François Fillon, par le ministre des Affaires Etrangères, Bernard Kouchner et par le secrétaire d’Etat chargé de la Coopération, Alain Joyandet. Sa visite doit s’achever mercredi soir.


Le président mauritanien Mohamed ould Abdel Aziz, le 19 juillet 2009.
Le président mauritanien Mohamed ould Abdel Aziz, le 19 juillet 2009.
La première visite en France pour le président Abdel Aziz, moins de trois mois après son investiture, cette rencontre officielle prouve – si besoin est – que les relations entre Paris et Nouakchott sont à nouveau au beau fixe.

Après le coup d’Etat d’août 2008, la Mauritanie a traversé une longue période d’isolement diplomatique et économique. Les auteurs du coup d’Etat et leurs proches étaient alors officiellement persona non grata en France.

« Le but premier de cette rencontre parisienne est donc de renouer le contact, de rattraper le temps perdu », confie même le Premier ministre mauritanien. La relance de la coopération bilatérale sera bien-sûr au cœur des discussions, comme le confirme la présence à Paris du ministre mauritanien des Finances.

Autre grand dossier : celui de la sécurité au Sahel. « La coopération en matière de lutte contre le terrorisme doit être prochainement renforcée à travers des programmes de formation et de partage d’informations », confirme encore le Premier ministre.

Difficile de savoir si des choses concrètes ressortiront de cette première visite, si des contrats spécifiques seront signés. Les deux parties souhaitent en tout cas impulser une nouvelle dynamique politique dans leurs relations, effacer le tableau noir et tout reprendre à zéro.
Lundi 26 Octobre 2009 - 10:43
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542