Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi " explique le limogeage des généraux"


Le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi " explique le limogeage des généraux"
Les chefs militaires mauritaniens à l'origine du putsch contre le président Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi le 6 août dernier avaient été limogés quelques jours auparavant par ce dernier parce qu'ils incitaient des ministres à démissionner et projetaient d'organiser des manifestations populaires destinées à le pousser à la démission, indique un document que publie en exclusivité l'hebdomadaire mauritanien "Le Calame" dans son édition de mardi.

"Lorsque j'appris que des ministres très proches des généraux étaient incités à démissionner et que le projet d'organisation de manifestations populaires destiné à me pousser à la démission, était en cours de préparation avancé, j'ai décidé de prendre des mesures ultimes consistant à les démettre de leurs fonctions", dit en substance l'ancien chef de l'Etat dans le document.

L'ex-président mauritanien, aujourd'hui assigné à résidence dans son village de Lemden, à 250 km au sud-est de Nouakchott, revient également sur les manœuvres et intrigues des chefs militaires pour contester la composition du premier gouvernement du Premier ministre Yahya Ould Ahmed Waghef.

"Avec la formation du gouvernement de M. Ould Waghef et pour la première fois, j'ai vu des généraux sortir de leur réserve par rapport à la conduite de la politique générale du pays. Ils se sont investis pour faire tomber le gouvernement et, par la suite, mettre en oeuvre leur coup d'Etat contre le président de la République", soutient M. Ould Cheikh Abdallahi.

Il dénonce par ailleurs "la soif de pouvoir" du chef de la junte actuellement au pouvoir, le général Mohamed Ould Abdel Aziz qui, dit- il, "n'aurait jamais accepté d'être démis de ses fonctions même si cela devait le conduire à faire couler le sang".


PANA

Mardi 16 Décembre 2008 - 16:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par wane le 16/12/2008 19:02
Sidi, moins de commentaires et plus d'actes. Tiens toi a ton fauteuil, un poit trait.

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542