Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Le retour avorté de Ould Abdallahi à la Une en Mauritanie


Le retour avorté de Ould Abdallahi à la Une en Mauritanie
Nouakchott, Mauritanie (PANA) - Le retour avorté à Nouakchott du président déchu, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, a fait la Une des journaux mauritaniens cette semaine.

Sous le titre "le temps des violeurs", l’hebdomadaire Le Calame dénonce les manifestations hostiles au président déchu, alors que son confrère Points chauds parle de "no man's land pour Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi" à propos de son retour avorté dans la capitale.

Le journal décrit les misères faites à Ould Abdallahi - cortège arrêté, passé au peigne fin, traité de manière peu orthodoxe - qui l'ont amené à retourner dans son village de Lemden situé à 250 kilomètres au sud-est de Nouakchott.

Pour sa part, le quotidien Biladi choisit la veille de l’arrivée annoncée de Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi à Nouakchott pour publier une longue interview du président de l’Union des Forces de Progrès (UFP)- formation membre du front anti-putsch, Mohamed Ould Maouloud.

Ce dernier, convaincu de la fatalité de "l’échec" du coup de force du 6 août dernier, rejette toute idée "d’essoufflement" du camp opposé au pouvoir des généraux.



Nouakchott - 24/01/2009

Dimanche 25 Janvier 2009 - 13:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542