Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les États-Unis refusent d'accorder un visa à un 'ministre' mauritanien


Les États-Unis refusent d'accorder un visa à un 'ministre' mauritanien
L'Assemblée Générale des Nations Unies doit tenir une session, à New-York, le 23 septembre courant.

Le Haut Conseil d'Etat (junte) et son gouvernement avaient prévu d'envoyer Mohamed Mahmoud Ould Mohamedou, ministre des affaires étrangères, afin de plaider la cause des putschistes, mais l'ambassade des États-Unis, à Nouakchott, vient de refuser l'accès du territoire américain, à l'ensemble de la délégation.

Ainsi, le siège de la Mauritanie revient-il au représentant permanent auprès de l'ONU, Abderahim Ould Hadrami et son premier adjoint Jiddou Ould Khliva.

Par sa gravité, la décision américaine de ne pas accorder de visa aux nouveaux dirigeants de la Mauritanie illustre, de manière concrète, le propos de fermeté affichés, jusqu'ici, par la communauté internationale envers la junte.

Il est prévisible qu'au terme des concertations à New York, en marge de l'assemblée générale, les sanctions commencent à pleuvoir, selon une gradation soutenue.

La bataille diplomatique semble bien perdue par les putschistes.


________________
Source: taqadoumy
(M) avomm



Samedi 20 Septembre 2008 - 20:55
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542