Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les "Tarzans" disent NON à la candidature Ely Ould Mohamed Vall.

". L'initiative s'appelle les tarzans en référence au discours de Ely Ould Mohamed Vall à Kaédi, dans lequel le président du CMJD, "qualifiait les négro-mauritaniens de Tarzans".

Abou Goral Sow, président de cette initiative a déclaré que : "la candidature de Ely Ould Mohamed Vall est une insulte pour la Mauritanie entière et surtout pour les négro-mauritaniens. Car, pour nous, le fait que Ely veuille briguer la magistrature suprême alors qu'il est le principal instigateur des événements de 1989, est plus qu'insupportable.
Cette candidature est d'autant plus insultante qu'elle intervient au moment où on commence à trouver un règlement pour le passif humanitaire."


Les "Tarzans" disent NON à la candidature Ely Ould Mohamed Vall.
La candidature annoncée de l'ex-directeur de la sûreté sous le régime de Maouiya Ould Sid'Ahmed Taya, Mr Ely Ould Mohamed Vall, suscite de nombreuses réactions.

Ainsi, il ya deux jours, une initiative regroupant des cadres et ressortissants de la vallée a vu le jour ; dans le but de dénoncer ce qu'il considère comme "une insulte à la Mauritanie.". L'initiative s'appelle les tarzans en référence au discours de Ely Ould Mohamed Vall à Kaédi, dans lequel le président du CMJD, "qualifiait les négro-mauritaniens de Tarzans".

Abou Goral Sow, président de cette initiative a déclaré que : "la candidature de Ely Ould Mohamed Vall est une insulte pour la Mauritanie entière et surtout pour les négro-mauritaniens. Car, pour nous, le fait que Ely veuille briguer la magistrature suprême alors qu'il est le principal instigateur des événements de 1989, est plus qu'insupportable.

Cette candidature est d'autant plus insultante qu'elle intervient au moment où on commence à trouver un règlement pour le passif humanitaire." "Quand Ely était à la tête du CMJD, il a tout bonnement botté en touche en refusant d'aborder cette question. Car il sait assurément le rôle qu'il a joué dans ce qu'il convient de nommer l'épuration des négro-mauritaniens." Ajoute t-il.

A la question comment comptez-vous mener votre combat contre la candidature de Ely Ould Mohamed Vall, Mr Sow répond : "Nous utiliserons tous les moyens légaux pour combattre cette candidature, qui, comme je l'ai dit est un affront pour tout ceux qui ont souffert de ce que Taya et surtout lui (Ely ndlr) puisqu'il était à la sûreté, donc au fait des opérations, ont commis (.) d'atroces et d'injustes dans ce pays.

Nous porterons plainte contre lui, s'il le faut, auprès des instances compétences pour empêcher cette candidature. Car, malheureusement, il est capable de se livrer à un achat généralisé de consciences lors de ces élections que nous souhaitons libes, transparentes et démocratiques.

Je profite de l'occasion pour lancer un appel à tous les fils de la Mauritanie, de la vallée particulièrement pour qu'ils combattent cette candidature avec les tous les moyens légaux possibles".

"Pour finir, je dirais, pour ceux qui ne le savent pas, que Tarzanest un personnage de BD (Bande Dessinée) présenté comme un humain-animal, un sauvage qui doit survivre dans la jungle et n'ayant que l'instinct comme moyen d'expression dans son environnement. Cette caricature correspond parfaitement à l'image qu'il (Ely Ould Mohamed Vall) a des négro-mauritaniens».

Siddatty Touré
via cridem

nos excuses alors à la vraie source:Nechra.com
Lundi 8 Juin 2009 - 16:42
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Djibril BA le 08/06/2009 12:28
Sa candidature est INDECENTE. Il faut peut-être passer par une enquête de moralité pour accepter la candidature pour les hautes responsabilités. Le Passif n'est pas élucidé, il y a eu trahison de la nation sur l'absence de réaction de responsables vis à vis de crimes perpétrés dans des garnisons militaires, sur des civils avec des témoins encore vivants.
Lors de la transition 2005 2006 les militaires ont d'un revers mis aux oubliettes le passif de leur programmes. Ely fait même partie de ceux qui l'ont nié. AZIZ était un responsable dans le CMJD nous ne les avons pas entendu. Moralement, devant l'ampleur et la gravité des faits aucun responsable digne de ce nom ne peut et ne doit rester sans réagir.
Je peux vous rappeler que durant les événements de 1966 Dadah a fait descendre l'armée pour arrêter les tueries. J'étais encore jeune mais il paraît même que la route de Nouakchott-Rosso fut bouclée, barrée pour empêcher l'exode massif vers le sud et qui aurait put avoir lieux. Dadah a pris sa responsabilité à l'époque. Je vois encore le capitaine SOUEIDAT debout dans sa jeep sillonnant la ville à la dispersion des émeutiers.
DE 86 à 91 les responsabilités sur ce qui s'est passé sont clairs. Mais comme disait l'un de vous tant que la communauté des victimes n'aura pas pris conscience et aura dignement refusé l'insulte, nous ne serons pas à l'abris de choses horribles comme voir les bourreaux se transformer en anges et venir même parfois nous diaboliser. Tant que nous tricherons, tant que dirigeants tricheront nous serons insultés. Hier AZIZ, aujourd'hui ELY et demain TAYA. Nous avons peut-être ce que nous méritons. A méditer.
Lâches, traîtres, abrutis toute cette catégories de gens sont au sein de la communauté des victimes. Quand nous aurons décidé de nous reparler franc, nous trouverons certainement les voix et moyens pour reconquérir notre dignité tout simplement. Il n y a pire esclavage, pire esclave que de se trouver à honnir sa propre race. A méditer.

2.Posté par webmaster_nechra le 08/06/2009 15:17
Bonjour cher confrère,
Cet article a été publié sur Nechra.com, et repris par cridem, donc la source c'est : nechra via cridem
merci

3.Posté par Baaba THIAW le 08/06/2009 15:34
La candidature de ce négrophobe n'est pas fortuite. Il est menacé sur tous les plans, violation des droits de l'homme, corruption, détournements et vols en tous genres. Y en ras la casquette des militaires.
D'autres négrophobes comme Daddah sont également à écarter de cette course.
Militaire NON, NON!
Civil OUI, OUI !
Militaire NON, NON!
Civil OUI, OUI ! (IMS de préférence)

4.Posté par Djiné Lô le 08/06/2009 18:33
" Tout sauf Ely", ce sera dejà notre slogan contre cet ivrogne et sanguinaire.
L'homme le plus corrompu de la Mauritanie ,qui a favorisé le trafic des papiers, notamment les passeports qui se vendent à 100 000 um, ne peut en aucun moment conduire le destin de ce pays. L'homme qui a décapité notre police nationale l'a rendant comme une armée de mendiant dans toutes les grandes villes du pays, ne peut conduire notre destin nationale.
C'est avec ce raciste indescriptible que les populations négro-africaines ont plus souffert.
Nous demandons au conseil constitutionnel d'invalidé sa candidature pour complot contre la nation mauritanienne.
Pourquoi n'a t'-il pas levé son petit doigt depuis le début du coup d'Etat? Que faisait-il lorsque toute la classe politique était à la recherche d'une solution ?

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542