Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les centrales syndicales contre le coup d’Etat appellent au rétablissement de la légalité constitutionnelle


Les centrales syndicales contre le coup d’Etat appellent au rétablissement de la légalité constitutionnelle
Les centrales syndicales, contre le coup d’Etat ont lancé un appel aux travailleurs pour continuer leur lutte afin de rétablir la légalité avec le retour du Président Sid Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, qui a été renversé par les militaires le 6 août dernier et du premier ministre Yahya Ould Ahmed Elwaghf.

Cet appel est intervenu au cours d’une conférence débat organisée par les centrales syndicales, en défaveur du coup d’Etat, aujourd’hui à l'ancienne maison des jeunes sous le thème « Le régime d’exception et son impacte sur la vie des travailleurs ».

Les secrétaires généraux des centrales syndicales (UTM,CGTM,CLTM, USLM, UNTM , CNTM) ont rappelé aux travailleurs « leur rôle historique de lutte et l’esprit de sacrifice dont ils ont fait preuve durant les événements de Zouérate en 1968 ».

La coordination de ces centrales syndicales a également souligné qu'elle ne reconnaît pas le nouveau gouvernement de Ould Mohamed Laghdaf, qu’elle considère illégal.


____________
Source: ani
(M) avomm



Samedi 6 Septembre 2008 - 22:16
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542