Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Les proches de Ould Abdelkader manifestent devant le palais de la justice


Les familles arborant le portrait de O. Abdelkader
Les familles arborant le portrait de O. Abdelkader
Selon le reporter de l’ANI, les proches de Isselmou Ould Abdelkader ont organisé mercredi un sit-in devant le palais de la justice pour demander la libération l’ancien ministre de Ould Taya.

Mohamed Lemine Ould Abdelkader, frère de Isselmou, a fait à l’ANI la déclaration suivante : "la détention de mon frère constitue une grave violation des libertés publiques et je sui étonné face à la contradiction dans laquelle se trouvent les militaires au pouvoir, car ils ouvrent les médias devant les citoyens afin qu’ils puissent s’exprimer librement, alors qu’ils sont entrain de les juger pour avoir exprimé leur point de vue. Ce qui aucun autre gouvernement n’a pu faire dans l’histoire de ce pays ".

Isselmou Ould Abdelkader a été intercepté hier par des éléments de la brigade mixte pour être interrogé à propos d’une déclaration qu’il a tenue sur le plateau de la TVM relative au BASEP(unité de sécurité présidentielle) qu’il a qualifié de «milice de mercenaires », suite à une plainte déposée contre lui par le ministère de la défense nationale.


_____________
Source: ANI
(M) avomm
Mercredi 22 Octobre 2008 - 18:48
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542