Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Livre/ Ibrahima Abou Sall - Mauritanie du Sud : Conquêtes et administration coloniales françaises 1890-1945


Livre/ Ibrahima Abou Sall - Mauritanie du Sud : Conquêtes et administration coloniales françaises 1890-1945
Présentation de l'éditeur
L'historiographie coloniale de la Mauritanie, suivie en cela par certains chercheurs, fait peu de cas des populations de la vallée du Sud. De leur point de vue, l'histoire de la Mauritanie est celle du "pays des Blancs " (Trâb el Bîdân), tandis que le Sud serait à rattacher à l'histoire du Sénégal et du Mali. Le tournant de l'histoire coloniale de ces pays est pris au moment où la France décide de conquérir les territoires compris entre le Sénégal et l'Algérie pour construire sa " Mauritanie occidentale ". Cet empire nord-ouest-africain ne devait concerner que des populations maures et touarègues, malgré la présence marginale de Noirs sur la rive droite du fleuve Sénégal.

Pourtant, les écrits coloniaux et les témoins de l'époque disent autre chose. II y eut deux types de conquêtes organisés dans des espaces et des contextes politiques différents. L'espace culturel africain noir donna naissance aux colonies du Sénégal et du Soudan français, et l'espace arabo-berbère au Trâh el Bîdân. Ces deux groupes distincts (Vallée du Sénégal, 1855-1891 et Trâh el Bîdân, 1902-1919) furent raccordés en 1904 pour former la Mauritanie actuelle. Leurs différences alimenteront pendant des décennies un débat sur le maintien ou non de l'unité de cette colonie, ressentie comme artificielle. alors que le Sénégal réclamait la rétrocession de la rive droite du fleuve. Les territoires du Sud présentent donc une double spécificité, tant par le mode de leur conquête que par la gestion politique qui leur fut appliquée. Leurs aristocraties traditionnelles (sooninke, haalpulaar et waalo-waalo) ont également inventé des stratégies originales pour s'adapter au nouveau contexte colonial. C'est à la mise en évidence et à l'étude de toutes ces différences que le présent ouvrage est consacré.

Biographie de l'auteur
Ibrahima Abou Sall est né à Haayre Mbaara dans la province du Law, au Fuuta Tooro. Il a enseigné aux départements d'Histoire à l'Ecole normale supérieure (1980-1983) et à la Faculté des lettres et sciences humaines de l'université de Nouakchott (1983-1986). Sa collaboration avec des équipes de recherche en histoire et en anthropologie (le Centre d'études africaines à l'EHESS, le Laboratoire d'anthropologie au collège de Grance, l'Institut d'études africaines d'Aix-en-Provence, le département d'histoire et d'études africaines à la Michigan state university) lui a permis de publier une dizaine d'articules qui traitent des relations entre les confréries musulmanes et l'administration coloniale, de l'esclavage en Mauritanie, de la question identitaire des Dulbe dans la construction de l'Etat-nation en Afrique.

______________________
Détails sur le produit
815 pages
Editeur : Karthala
Langue : Français
Mardi 23 Septembre 2008 - 10:44
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542