Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Marche contre la candidature d’Ely Ould Mohamed Vall


Marche contre la candidature d’Ely Ould Mohamed Vall
Une marche contre la candidature du défunt Conseil Militaire pour la Justice et la Démocratie, le Colonel Ely Ould Mohamed Vall s’est ébranlée cet après midi du stade municipal de la capitale en direction de la place des anciens blocs rouges.

Plusieurs personnalités négros-mauritaniennes dont Coumba Bâ, conseillère à la présidence de la République, Rabiatou Aïdara, maire-sénatrice, de Sebkha, Sow Moussa Demba dit Tshombé, maire de Kaédi, ainsi que les responsables du Collectif des Victimes de la Répression de 1989 à 1991 (COVIRE), dirigeaient cette manifestation au cours de laquelle les marcheurs ont brandit différentes banderoles où on pouvait lire: «Non au retour du symbole de la division», «Non à l’élection d’Ely», «Refusons le fossoyeur de la démocratie», «Ely = 1989 à 1990», «Non au grand Moufside», «A bas le relais du sionisme international», «Nous sommes tous des Tarzan», «Oui à la vérité internationale renforcée».

Des supports du colonel Ely Ould Mohamed Vall tenteront de perturber la marche, mais la police antiémeute s’imposera pour départager les militants et sympathisants des deux camps, avant de changer l’itinéraire des manifestants contre la candidature d’Ely Ould Mohamed Vall qui arriveront dans une ambiance de carnaval à la place des «blocs rouges».

Dans son discours de clôture de la marche, le coordinateur du Collectif des Victimes de la Répression (COVIRE), Alioune Moctar NGaïdé dira: «Nous avons fait cette marche pour manifester notre rejet de la candidature d’Ely Ould Mohamed Vall. Cet homme est arrivé au pouvoir en 2005 à la faveur d’un coup d’Etat dont il n’était même pas l’auteur. Il a voulu s’accrocher au pouvoir parce que lors du référendum du 25 juin 2006, il a voulu pousser les Mauritaniens à faire un vote blanc, qui lui aurait permis de rester au pouvoir. Chose que Mohamed Ould Abdel Aziz avait refusé pour le respect de la parole donnée. Nous voulons aujourd’hui dire à la face du monde que nous sommes contre la candidature d’un homme, qui durant 21 ans, a servi Maâouiya Ould Sid’Ahmed Taya. Qu’il sache dès maintenant que nous ne voterons jamais pour lui. S’il a oublié de nous avoir traité de ‘’tarzan’’ à Kaédi, nous, nous n’avons pas oublié !»

Source: ANI
Lundi 15 Juin 2009 - 04:02
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Oumar le 15/06/2009 04:19
Il faudra barrer la route du palais à ELY OULD MOHAMED VALL.
Pour une fois tous les négros mauritaniens et tous les arbo bérbéres conscients de l'impérieuse nécessité de construire solidement, durablement ,défimitivement l'unité nationale devront se mobiliser contre la candidature de Ely ould Mohamed Vall. Ce criminel qui a déporté, tué, violé, torturé, emprisonné des milliers de citoyens innocents.

TAYA c'est ELY
ELY c'est TAYA

2.Posté par XMLANDIALLO le 15/06/2009 11:58
Non à la Candidature d'Ely le tortionnaire, le criminel, le bathiste, non au CMJD. Nous voulons oublier tout ce qui est lié à Taya de près ou de loin. Ely doit rendre compte au peuple Mauritanien sa participation à l'épuration ethinique des années 86; 87; 89; 91, nous n'oublierons jamais et ne pardonnerons sans la justice.
NON A L'OUBLI

3.Posté par JAM le 16/06/2009 04:22
Maintenant les vraies manifestations commencent en Mauritanie. Il ne faut jamais laisser la place aux criminels manifestants pour taya et ély. Ils ne veulent pas que la Mauritanie avance. Multipliez ce genre de manifestations, du courage.

4.Posté par siko le 16/06/2009 17:59
la mauritanie koko kilbiti comme l'a dit les rappeurs mauritaniens jammine tekki
donc si le pays kilbite il faudraient que les hommes le relevent
la mauritanie est dirigee par de gens de mauvaise foi qui ne cherchent qu' a satisfaire leur
propres interets qui au lieu de s'occuper a regler les problemes avec les memes fils de ce pays vont l'exterieur se compser avec d'autres qui ne cherchent que le bien pour leurs pays
s'il vous plait de grace si vous ne povez ou si vous avez echouez il faut assumez votre responssabilite

f

i





a


a




Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542