Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: Al-Qaïda au Maghreb publie des photos du couple d'otages italiens


Image obtenue le 30 décembre 2009 du Centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE), montrant le couple dIitaliens enlevés le 18 décembre en Mauritanie
Image obtenue le 30 décembre 2009 du Centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE), montrant le couple dIitaliens enlevés le 18 décembre en Mauritanie

Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), qui a revendiqué lundi l'enlèvement de deux Italiens le 18 décembre en Mauritanie, a publié des photos du couple, a annoncé jeudi le centre américain de surveillance des sites islamistes SITE.

L'Aqmi a publié un communiqué, en date du 30 décembre, accompagné de trois photos, deux photos des pièces d'identité des otages et l'une montrant le couple.

Sergio Cicala, retraité de 65 ans, et sa femme Philomène Kabouree, Italienne d'origine burkinabé âgée de 39 ans, sont agenouillés et entourés de cinq hommes armés, selon SITE qui publie ces images.

Dans son communiqué, l'Aqmi précise, selon SITE, que "l'enlèvement intervient alors que le gouvernement de Silvio Berlusconi soutient les guerres en Afghanistan et en Irak et soutient la +croisade+ contre l'islam".

L'"Aqmi précise que si la famille des otages et le peuple italien tiennent à la sécurité de Cicala et Kabouree, ils doivent exercer une pression sur leur gouvernement pour qu'il réponde à sa demande", indique SITE.

Le 28 décembre, la chaîne de télévision Al-Arabiya, basée à Dubaï, avait indiqué qu'Aqmi avait revendiqué dans un message audio l'enlèvement des deux Italiens.

Le ministre des Affaires étrangères Franco Frattini avait déclaré que l'Italie n'a "aucun contact direct avec un émissaire" d'Aqmi.

Les deux Italiens avaient été enlevés sur une route du sud-est de la Mauritanie. Ils se rendaient au Burkina Faso à bord d'un minibus immatriculé en Italie, avait indiqué une source de sécurité.

Ces deux dernières années, Aqmi a revendiqué une série d'actions meurtrières en Mauritanie, dont l'assassinat fin 2007 de quatre Français à Aleg (250 km à l'est de Nouakchott) et celui d'un Américain en juin dans la capitale.


Source: AFP
Jeudi 31 Décembre 2009 - 15:08
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541