Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: Le général Aziz invite le FNDD à la concertation


Mauritanie: Le général Aziz invite le FNDD à la concertation
Le président du Haut Conseil d’Etat (HCE, collège d'officiers de l'armée au pouvoir en Mauritanie) le général Mohamed Ould Abdel Aziz, invite le Front national pour la défense de la démocratie (FNDD), alliance de 12 partis politiques farouchement opposée au coup d’état du 6 août dernier, au dialogue dans le cadre des prochaines journées nationales de concertation, dans une déclaration faite mardi soir.

Plaidant en faveur de la présence de tous les acteurs à ce forum dénommé Etats généraux de la démocratie (EGD), qui se déroulera du 27 décembre 2008 au 5 janvier 2009, le chef de la junte déclare : "nous souhaitons vivement que tout le monde y participe et invitons les acteurs politiques, y compris le FNDD, à le faire".

Le général considère que le boycott annoncé des états généraux ferait rater au FNDD "une opportunité précieuse".

Le chef de l’état mauritanien est par ailleurs revenu sur la menace des sanctions brandie par la communauté internationale et la gestion du président renversé, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi, pour contester la popularité auprès des populations dont se targue ce dernier.

Le chef de la junte rappelle au passage que ce sont les militaires "qui ont amené" le président déchu au pouvoir. "Sidi a été porté au pouvoir par nos soins. Et nous le connaissons bien, depuis quelques temps il se prend à se faire trahir par sa mémoire", a déclaré le général Abdel Aziz.

A rappeler que les officiers membres de la junte ayant géré la transition de 2005-2007 en Mauritanie avaient prêté serment de neutralité dans le cadre du processus électoral sanctionné par l'élection du président Sidi Ould Cheikh Abdalahi, et ont toujours rejeté les accusations de l’ancienne opposition allant dans ce sens.

Les journées de concertation visent à déterminer une nouvelle période de transition et les modalités d’une élection présidentielle en 2009.

Le FNDD et le président déchu appellent au boycott de ces assises "pour ne pas cautionner un coup d’état".

Nouakchott - 24/12/2008

Pana
Mercredi 24 Décembre 2008 - 13:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542