Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie : Un islamiste présumé arrêté à Nouakchott.


Mauritanie : Un islamiste présumé arrêté à Nouakchott.
Un combattant islamiste présumé, qui a avait réussi jeudi soir à échapper à la police, a finalement été arrêté vendredi à Nouakchott par une unité des forces de l'ordre qui était à ses trousses. L’homme ferait partie du groupe des assassins d’un ressortissant américain tué de trois balles dans la tête, en plein jour à Nouakchott, le 23 juin.

D’après une source sécuritaire citée par l’Agence France Presse, Didi Ould Bezeid ferait partie du groupe des trois hommes impliqués dans le meurtre d’un expatrié américain, perpétré fin juin, dans un quartier populaire de Nouakchott.

Suite à une intervention de la police, menée la veille du scrutin présidentiel du 18 juillet, deux membres présumés de ce groupe avaient déjà été interpellés.

Sans arme, il se rend sans résistance.

Le troisième restait en fuite. Repéré dans le quartier de Teyaret, au nord-est de Nouakchott, Didi Ould Bezeid avait réussi à échapper aux forces de l’ordre, qui avaient donné l’assaut contre sa maison, jeudi soir. Dans ce quartier dépourvu d’axes bitumés, il avait facilement pris la fuite. Réfugié chez un proche parent, il se serait rendu sans résistance, vingt-quatre heures plus tard, n’étant pas armé.

Selon des voisins, l’homme résidait depuis plusieurs années dans ce quartier et vivait apparemment sans problèmes. Depuis le meurtre par balles du ressortissant américain, le terrorisme islamiste semble avoir refait son apparition sur l’échiquier national.

Au cours de sa première conférence de presse, donnée il y a huit jours, le nouveau président mauritanien avait de son côté affirmé qu’il n’y avait pas de cellules terroristes actives installées en Mauritanie. Mohamed Ould Abdel Aziz avait par ailleurs promis de lutter sur deux fronts : sur le front sécuritaire, mais aussi sur le front socio-économique. « La pauvreté et la misère font aussi partie des causes du terrorisme, nous allons lutter contre cela », avait-il affirmé. .


source : Radio France Internationale
via cridem
Dimanche 26 Juillet 2009 - 15:20
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542