Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: journaliste maintenu en prison pour "atteinte aux bonnes moeurs".


Mauritanie: journaliste maintenu en prison pour "atteinte aux bonnes moeurs".
La justice mauritanienne a confirmé la peine de six mois d'emprisonnement infligée en août au directeur du site d'information Taqadoumy, Hanevy Ould Dehah, actuellement détenu pour "atteinte aux bonnes moeurs", a-t-on appris mardi de source judiciaire.

La condamnation porte sur "une page débat réservée par Taqadoumy aux moeurs et notamment à l'éducation sexuelle", selon le défenseur du journaliste, Me Brahim Ould Ebetty. Le site Taqadoumy se situe dans l'opposition au régime du président Mohamed Ould Abdel Aziz, meneur du coup d'Etat du 6 août 2008, qui a été élu à la tête de l'Etat en juillet.

Le journaliste avait été arrêté et placé en détention provisoire le 18 juin, et condamné en août pour "atteinte aux bonnes moeurs" à six mois de prison ferme assortis d'une amende de 30.000 ouguiyas (83 euros).

Il avait en revanche été relaxé pour des accusations de "diffamation", "incitation à la rébellion" et "incitation à la commission des crimes et délits".

Le parquet et ses avocats avaient fait appel du jugement.

"La chambre correctionnelle (de la Cour d'appel du tribunal de Nouakchott) a rejeté lundi à la fois l'appel du parquet qui demandait cinq ans de prison contre le journaliste et celui des avocats (du condamné) qui exigeaient sa libération immédiate, se contentant de confirmer la décision du tribunal de première instance", a indiqué la source judiciaire à l'AFP. Selon ses avocats, M. Hanevy doit sortir de prison le 17 décembre après avoir purgé sa peine.

Afp
via cridem







Mardi 24 Novembre 2009 - 20:10
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 541