Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: le Front anti-putsch "peut l'emporter s'il reste uni"


Mauritanie: le Front anti-putsch "peut l'emporter s'il reste uni"
Le Front anti-putsch en Mauritanie "peut l'emporter" à l'élection présidentielle prévue le 18 juillet s'il présente "une candidature unique", a affirmé samedi à l'AFP le président de l'Assemblée nationale et un des responsables du Front, Messaoud Ould Boulkheir.

"Nous avons tous poussé pour une candidature unique au sein du Front national pour la défense de la démocratie (FNDD)", la coalition de partis, d'organisations et de personnalités opposés au coup d'Etat militaire du 6 août, a-t-il dit à Nouakchott.

"Le Front peut, s'il reste uni, tenir la dragée haute à tous les autres candidats et l'emporter", a estimé M. Ould Boulkheir, deux jours après la signature d'un accord de sortie de crise reportant notamment au 18 juillet la présidentielle prévue samedi. Il a refusé de dire s'il se présenterait lui-même à ce scrutin. Il avait déjà été candidat en 2007.

Mais le général Mohamed Ould Abdel Aziz, ex-chef de la junte, "a une longueur d'avance démesurée parce qu'il est en campagne depuis qu'il a pris le pouvoir il y a dix mois et que le groupe international de contact sur la Mauritanie a été relativement souple et patient avec lui", a-t-il ajouté.

Quand Mohamed Ould Abdel Aziz était à la tête de la junte, "la radio et la télévision d'Etat matraquaient nuit et jour qu'il était le président des pauvres, le président anti-corruption. C'était la démagogie et le populisme habituels", a-t-il dit. "Et l'administration actuelle a été mise en place par lui: les préfets, gouverneurs, chefs militaires, dirigeants de la police...", a-t-il relevé.

"On a bien essayé de faire reculer davantage l'échéance électorale (pendant les négociations à Dakar, ndlr) pour avoir le temps de nous préparer mais nous n'avions pas été soutenus par la communauté internationale", a-t-il assuré.

"Malgré cela, tout reste ouvert. Beaucoup de gens qui couraient derrière Aziz lorsqu'il était chef de la junte ne sont pas prêts à voter en sa faveur (...) maintenant qu'il n'est plus le maître", a-t-il fait valoir.

source : TV5 (France)
Samedi 6 Juin 2009 - 18:26
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Baaba THIAW le 06/06/2009 19:35
Je ne crois pas à possible 'unité de ce conglomérat de divergences.

2.Posté par XMLANDIALLO le 07/06/2009 01:14
Le front ne sera pas uni, nous avons suivi les élections de 2007, quand Messoud a trahi au deuxième tour l'opposition alors pendant sa conférence à Paris il avait répondu aux questions des Mauritaniens que n'importe quel candidat qui passera au deuxième tour, même Ahmed Daddah, ils feront front contre le candidat des militaires. Vous connaissez la réponse. Le FNDD ( Fédération Nationale des destructeurs) a montré son visage au monde entier à Dakar, DES OPPORTUNISTES

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542