Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: le commissaire sécurité et paix de l'UA de nouveau à Nouakchott


Mauritanie: le commissaire sécurité et paix de l'UA de nouveau à Nouakchott
Le commissaire à la sécurité et à la paix de l'Union Africaine (UA), l'Algérien Ramdane Lamamra, est arrivé dimanche soir en Mauritanie où il mène sa troisième mission depuis le putsch qui a renversé le président Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a annoncé lundi l'AMI.

M. Lamamra doit entamer lundi ses contacts avec le dirigeant de la junte au pouvoir depuis le coup d'Etat du 6 août, le général Mohamed Ould Abdel Aziz, et divers responsables politiques du pays, dans le cadre d'une recherche de "sortie de crise" appuyée par la communauté internationale, selon l'agence de presse mauritanienne (officielle).

Il doit rencontrer les présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale, qui dénoncent le coup d'Etat et boycottent la session extraordinaire en cours au Parlement.

La mission de l'UA a reçu dimanche l'appui de l'Union Européenne (UE) et de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

La présidence du Conseil de l'UE a souligné la "nécessité de travailler à une sortie de crise avec l'accord des différentes parties mauritaniennes" et "la disponibilité de l'UA, de l'UE et de l'OIF à accompagner les efforts de la Mauritanie en ce sens".

Le premier point posé par la déclaration de l'UE reste cependant la "remise en liberté immédiate du président Abdallahi et (le) retour au fonctionnement régulier des institutions".

Dimanche, l'Assemblée nationale mauritanienne a adopté - par 56 voix sur 95 selon l'AMI - une "feuille de route" prévoyant une élection présidentielle dans une période de 12 à 14 mois, et interdisant notamment la candidature de militaires en activité.

Ce vote s'est déroulé en l'absence des députés opposés au coup d'Etat ainsi que des élus du RFD d'Ahmed Ould Daddah, qui exigent une interdiction explicite de la candidature de tout membre de la junte.



__________
Source: AFP
(M) avomm

Lundi 15 Septembre 2008 - 14:38
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542