Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: les disparus dans l'attaque de Tourine retrouvés morts


Mauritanie: les disparus dans l'attaque de Tourine retrouvés morts
Les militaires mauritaniens portés disparus depuis l'attaque d'une patrouille, le 14 septembre (bien septembre) à Tourine (nord de la Mauritanie) ont été retrouvés morts, "égorgés", vendredi dans le désert mauritanien, a indiqué samedi à l'AFP une source sécuritaire.

"Malheureusement, les soldats (portés disparus) ont été trouvés morts, ils ont été égorgés froidement par les criminels pendant leur fuite", a déclaré cette source sécuritaire, sous couvert de l'anonymat.

Lundi, un communiqué diffusé sur un site internet avait revendiqué l'attaque au nom d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Selon ce texte, signé du nom de chef d'Aqmi, Abdelmalek Droukdel, alias Abou Mossaab Abdelouadoud, elle s'était "soldée par la capture de 12 soldats faits prisonniers et la saisie d'un important arsenal de guerre dont trois véhicules tout terrain".

Aucun bilan n'avait été donné officiellement.

__________
Source: AFP
(M) avomm
Samedi 20 Septembre 2008 - 21:25
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542