Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mauritanie: "profonde amertume" du président renversé


Mauritanie: "profonde amertume" du président renversé
Le président mauritanien destitué par un coup d'Etat il y a sept mois, Sidi Ould Cheikh Abdallahi, a exprimé samedi dans un communiqué sa "profonde amertume devant l'échec" de la médiation récemment menée par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi en Mauritanie.

"Le président ne peut qu'exprimer sa grande déception et sa profonde amertume devant l'échec de cette médiation, échec dont les causes ne peuvent aujourd'hui échapper à personne, à l'intérieur comme à l'extérieur de la Mauritanie", selon un communiqué lu par son porte-parole, au cours d'une conférence de presse à Nouakchott.

Le président déchu estime que cette médiation libyenne a poussé vers "une reconnaissance de facto du fait accompli putschiste en demandant, sans autre forme de procès, le départ du président démocratiquement élu et l'application intégrale de l'agenda unilatéral de la junte militaire".

M. Ould Cheikh Abdallahi - démocratiquement élu en mars 2007 et renversé par un coup d'Etat militaire le 6 août 2008 - s'exprime ainsi pour la première fois depuis son retour, le 8 mars, de Tripoli où il s'était entretenu en tête à tête avec M. Kadhafi.

Dans son communiqué, il appelle de nouveau la communauté internationale à "assumer pleinement ses responsabilités" pour la mise en échec du coup d'Etat.

M. Kadhafi, président en exercice de l'Union africaine (UA), avait suscité la polémique, jeudi à Nouakchott, en déclarant: "Je me suis assuré que les autorités militaires (junte) sont déterminées à organiser des élections présidentielles le 6 juin, ce dossier (des sanctions de l'UA contre les membres de la junte, ndlr) est désormais clos".

Un mois plus tôt, l'UA avait décidé de prendre des sanctions ciblées contre les membres de la junte au pouvoir depuis le putsch.



Source: AFP
Samedi 14 Mars 2009 - 21:29
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542