Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Menaces internationales : Folie ou irresponsabilité ?.


Parmi eux des criminels
Parmi eux des criminels
On se rappelle tous de la volonté du général de Gaulles de bloquer la principauté de Monaco par un panneau de circulation et deux douaniers. On a, alors, cru trouver l’expression équivalente, en diplomatie, de la fameuse métaphore David contre Goliath.

C’était sous-estimer le fossé qui existera entre les pays riches et les pays pauvres. Maintenant, pour mettre un pays pauvre à mort, il suffit que les pays riches gardent leurs aides de survie empoisonnées. La situation de dépendance, deuxième étape de la colonisation, est telle que peu des pays y résisteront.

La conjecture économique en Mauritanie était qualifiée de catastrophique, par le président Sidi, quelques jours avant le 06 août 2008. Des mesures d’urgences supervisées par le président, lui même, ont été entreprises pour éviter la famine dans certaines régions du pays.



Pourtant, la Mauritanie n’a jamais connue un afflux des capitaux comparable à celui que le gouvernement Zéine a pu obtenir. Ce gouvernement fut aidé dans sa démarche, auprès du club de Paris, par l’engouement mondial sur la toute jeune démocratie mauritanienne.Maintenant, et après le putsch du 06 août, la communauté internationale a, unanimement, stoppé sa coopération économique avec la Mauritanie. Fait sans précèdent dans l’histoire du pays.

Face à cette situation raisonnablement inquiétante, l’insouciance affichée par la junte et son gouvernement masque une irresponsabilité profonde. Cette irresponsabilité frôle le suicide annoncé vu la nature du danger qu’elle représente pour le peuple mauritanien.

Les réactions extrêmement rassurantes aux menaces répétitives de la communauté internationale s’inscrivent dans un déni total des réalités actuelles du pays. Dire que la Mauritanie peut se passer, actuellement, de l’aide internationale est un mensonge lourd de conséquence à court terme. Le pire serait de le penser vraiment. En résumé, notre junte bien aimée, ainsi que ses supplétifs, pour vendre leur méfait, oscillent entre folie et irresponsabilité.

source : cide
cridem
Dimanche 7 Septembre 2008 - 12:29
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542