Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Messaoud menacé : la réaction du FNDD


Messaoud menacé : la réaction du FNDD
Le Front National pour la Défense de la Démocratie (FNDD, anti-putsch) réagit à la tentative, par les députés pro-putsch, d'évincer Messaoud Ould Boulkheir de son poste de Président de l'Assemblée Nationale.


Voici la déclaration du FNDD :

DECLARATION

Après le renversement et la séquestration arbitraire, le 06 août 2008,du Président de la République démocratiquement élu, et l'usurpation du pouvoir par la junte militaire en place, nous assistons aujourd'hui à un nouveau coup d'Etat fomenté et exécuté en connivence avec les députés conspirateurs contre le Président de l'Assemblée Nationale, Monsieur, Messaoud Ould Boulkheïr.

La récurrence des condamnations par le Président de l'Assemblée Nationale du Coup d'Etat perpétré contre le Président de la République, Monsieur Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi et son refus systématique de reconnaître aussi bien le régime des putschistes démis que leurs décisions anticonstitutionnelles sont les véritables causes ayant motivé la modification des règlements intérieurs du Parlement par les partisans de l'ordre anticonstitutionnel en vue de pouvoir arriver à le démettre. Ainsi lesdits députés décident–ils de considérer de facto le Président démissionnaire, en cas de boycott de deux assises successives.

Le Front National pour la Défense de la Démocratie saisit cette occasion pour condamner cette mesure prise par une kyrielle de députés conspirateurs au cours d'un rassemblement parlementaire anticonstitutionnelle et la considère nulle et non avenue.

Cette manoeuvre s'inscrit, en effet, dans un long processus de démantèlement des institutions démocratiques inauguré par le remplacement arbitraire du Président du Conseil Economique et Social. La présente décision qui a pour objectif de déposer le Président Ould Boulkheïr sera inéluctablement suivie d'attaque contre le Président M'Baré.

Ainsi le Front rappelle-il son attachement indéfectible à la légitimité constitutionnelle qui passe par le respect de toutes les institutions démocratiques symbolisées par leurs Présidents et exige la libération inconditionnelle du Président de la République, Sidi Mohamed Ould Cheïkh Abdallahi.


Nouakchott, 17 septembre 2008

Commission de l'information


_______________
Source: taqadoumy
(M) avomm

Vendredi 19 Septembre 2008 - 00:30
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542