Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mohcen Ould Elhaj : Les flots rumoreux des scandales.


Mohcen Ould Elhaj : Les flots rumoreux des scandales.
Mohcen Ould El Hadj alimente depuis quelques jours tous les sujets de discussions dans le pays, particulièrement dans les salons de Nouakchott. Il est vrai que l'homme fait parler de lui depuis son élection comme sénateur de Rosso, élection soutenue et financée par OULD ABDEL AZIZ, pas pour l'amour de Mohcen, car OULD ABDEL AZIZ, de par sa nature, ne peut pas aimer ce genre de personnes, mais c'était uniquement par opposition à un autre choix soutenu par ely ould mohamed vall. Mais ça, c'est une autre histoire. Revenons au sujet de l'heure.

Qu'est-ce qui se dit ?

Voilà : Mohcen, dit-on, aurait proposé à la richissime Dame Ramla MINT MOHND LEHBIB de voler (au sens propre) au secours de OULD ABDEL AZIZ qui serait « en difficultés financières ». Ramla, de bonne foi, répondit qu'elle était disposée à venir en aide à « son candidat » par tous les moyens dont elle disposait. Mohcen sait que les moyens de Ramla ne sont pas maigres (ma chaallah).Il lui aurait proposé de donner au président des pauvres une villa cossue et la somme de 100 millions d'ouguiyas. Ramla s'exécuta le même jour. Seulement Mohcen aurait établi l'acte de don sur son nom « pour dissimiler les choses au notaire et à la presse » et aurait dit à Ramla qu'il « avait remis l'argent et l'acte de don à Aziz » qui « la remerciait infiniment ». L'acte de don établi, la villa aurait été louée à la direction de la campagne de OULD ABDEL AZIZ à 3 millions d'ouguiyas.

Quelques jours après ces transactions, Mohcen aurait dit à Ramla qu'un mandat d'arrêt international contre un nombre de trafiquants de drogue était parvenu à la DGSN et que son nom y figurerait. Ramla lui aurait demandé alors de tout faire pour qu'on ne la dérangeât pas.

« Je verrai avec le DGSN qui est mon intime ami » lui aurait-il répondit. Là, aussi, on dit que Ramla aurait donné à Mohcen la somme de 400.000 euros.

Ce n'est pas terminé. Le duo s'envola pour Khartoum où tout le monde se rappelle de la présence de Mohcen en tant que « Président du Sénat », fonction qu'il n'a jamais occupée, parce qu'il n'est que le deuxième vice-président de cette institution.Je ne sais pas ce qu'ils cherchaient là bas tous les deux, mais avant leurs retour, la première Dame du Soudan aurait envoyé avec Mohcen des Bijoux d'une grande valeur adressés à notre Première Dame. Où sont passés ces bijoux ?

C'est à la Première Dame du Soudan de savoir.

S'ajoute à cet attelage insolite une opération plus propre mais qui sent le trafic d'influence et d'autres odeurs (que Dieu en préserve nos narines) moins nauséabondes : Mohcen loue actuellement une maison à Rosso à l'organisme Procapec que dirigeait son ancien ami Ahmed Ould Khattry, pensionnaire actuel du pénitencier de Dar Naim, pour la somme de 150.000 UM par mois.

Mohcen s'est fait payer ce loyer, à l'avance… pour les 3 années 2008, 2009 et 2010 avant laquelle le Procapec peut être liquidé !

Il est vrai que Mohcen peut tout nier et dire qu'il est propre et qu'il n'a rien à se reprocher. Seule Ramla et la Première Dame du Soudan peuvent le blanchir ou le noircir. Mais, il est des faits qui n'ont pas besoin de témoins uniquement féminins : tout le monde sait que Mohcen a rassemblé une bonne partie du gouvernement pour l'empêcher de se rendre à R'kiz où le Président de l'UPR tenait une réunion qui a fait couler beaucoup d'encre et de larme. Il a, pour cela, monté une cellule de contact et planté des piquets sur les routes menant à R'kiz dans le seul objectif d'empêcher les gens de se rendre à la Réunion boycottée par Mohcen et « ses ministres ». Etrange, non ?

Au temps de OULD TAYA, personne, alors, personne, n'oserait se lever publiquement contre le président du parti au pouvoir qui « tuait » et « fait ressusciter ».

Pourquoi Mohcen a-t-il osé convoquer des ministres pour engager un bras de fer avec le Président du parti au pouvoir ?

Pourquoi (c'est surtout ça , la question) des ministres ont-ils répondu présents à l'appel de Mohcen alors que ni le président de leur parti ni le président de la République ne leur avaient dit que Mohcen représentait quoi que ce soit politiquement parlant, parce qu'il n'est même pas membre du comité exécutif provisoire de l'UPR qui compte 58 membres. Messieurs les ministres où est votre TALENT politique ?

Pouvez-vous justifier logiquement au président de l'UPR le boycott que vous avez organisé ?

Si Mohcen nourrit une haine particulière à l'égard d'OULD AHMEDDOUAH, l'UPR, lui, traite tous ceux qui y souscrivent sur un pied d'égalité, les aime tous et ne leur souhaite que bonheur dans la fraternité et la joie. Le Président de l'UPR peut bien tenir une réunion là où il veut, cela ne doit déranger personne. Par ailleurs, si Dieu a donné longue vie, intelligence et autre chose à OULD AHMEDDOUAH, personne n'y peut rien et personne ne doit s'en offusquer. N'est-ce pas vrai ?



Mouslime OULD ABDEL MOUMINE.
Jeudi 12 Novembre 2009 - 08:54
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542