Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Monsieur Diagana Mamadou Youssouf tu dois te calmer.

Comment pourrait-on régler la question du passif humanitaire sans parler au président de la république en place?


Monsieur Diagana Mamadou Youssouf tu dois te calmer.
J’invite Mr Diagana à se calmer, ma réaction n'est pas tardive, elle intervient au moment où quelques camarades ont réagi timidement aux propos de Diagana, si j'en juge par certains commentaires.

Je voudrais dire d'abord à mes camarades que Mr Diagana sait qu'il n'a pas raison, son attitude et ses propos méritent une condamnation ferme. Car la raison de sa colère est ailleurs.

Diagana est excessif, ce n'est pas une critique c'est la vérité. Et depuis le coup d'état, Diagana emporté comme d'habitude par sa fougue, et sous l'emprise de militants du Fndd, a perdu ses repères, il s'est enlisé jusqu'au cou et oubliant qu'il se voulait militant des droits de l'homme. C'est vrai comme me disait un grand homme et ami "militaire et militant des droits de l'homme, ce n’est pas simple..." Diagana Mamadou Youssouf donne raison à cet ami. Ibnou tu n'as rien compris, ton orgueil est entrain de te couler.

Les vrais militants des droits de l'homme ne désertent jamais, ils ne font jamais la politique de la chaise vide, ils dialoguent avec des régimes qu'ils désapprouvent souvent pour essayer de trouver des solutions justes pour les causes qu'ils défendent. En vérité tu ne sais plus ce que tu fais, es-tu un militant des droits de l'homme? Non, tu n'en as ni la culture ni les aptitudes. Es-tu une victime de Taya? Personne ne peut le nier. Es-tu politicien? Peut être, en tout cas tu n'es pas dans un parti politique, ni un mouvement politique, mais tu as été à la tête des partis du FNDD-France, bizarre. La Fidh s'est rendue à Nouakchott et a rencontré le président Aziz, la Radho a rencontré Aziz, personne ne conteste plus la légitimité de Aziz, les FLAM ont reconnu cet état de fait si j'en juge par l'interview du président Samba Thiam, même si tu n'es pas membre des FLAM à ce que je sache. Tu veux aller faire la guerre contre les maures? Tu n'as ni les moyens, ni le courage et tu le sais bien. Conclusion, tu es un cas spécial.

Comment pourrait-on régler la question du passif humanitaire sans parler au président de la république en place?

Il faut répondre à cette question et arrêter, Ibnou, de t'offrir en spectacle.

Regarde un peu autour de toi, personne ne parle plus de Sidioca, pas même le FNDD, pas même Ould Boulkheir qui a rejoint son assemblée, pas même Maouloud qu'on entend plus, pas même Sidi, lui même, qui continue de faire son ramadan à Lemden si mes infos sont justes. Pourquoi tu n’as pas appelé à manifester contre Aziz ici à Paris lors de son passage ici? Tu ne peux mobiliser personne.

La lutte que tu dis vouloir mener, cher Diagana, demande de la lucidité, de la sagesse, du sang froid, de l’intelligence, du courage d'assumer parfois des décisions fortes et parfois douloureuses, de la tolérance et de la patience. Mr Soumaré ne mérite pas les propos incorrects que tu lui prêtes, je le dis très sincèrement et je prends à témoin Mr Kane Harouna. Mr Soumaré Abdoul Aziz a dit au président Aziz ce que nous disons depuis vingt ans au Sénégal ou au mali dans les camps de réfugiés, au Trocadéro, à New-York, au Canada, dans toutes les organisations de la diaspora. Mr Soumaré Abdoul Aziz avec le talent, l'élégance, l'intelligence et le courage que nous lui connaissons tous, a tenu au Général Mohamed Abdel Aziz des propos d'une justesse qu'aucun ex-militaire en Mauritanie ou en exil ne pourra jamais tenir y compris par l'écriture. Moi je remercie Dieu d'avoir été là, témoin averti aussi et d'avoir eu l'occasion, moi aussi, d'ajouter modestement mon grain de sel. Je n'ai pas l'intelligence de Soumaré, toi aussi Diagana. Je n'ai pas eu dans l'armée nationale le rayonnement, la célébrité, et l'autorité du capitaine Soumaré Abdoul Aziz à l'état major, toi aussi Diagana.

Ou bien, si tu en sais plus que moi, vas-y, tu peux accoucher parce qu’il ne te reste plus rien, tu as perdu tout sens de l'honneur, tout sens de mesure et de pondération.

Diagana Mamadou Youssouf tu t'égares, il faut te ressaisir. Je t'avais dit lors de la création de ta Camme que c'était un machin inutile, un échange houleux s'en était suivi. Aujourd'hui qu'est devenu ta Camme? Où sont tes anciens compagnons?

Dans tes écrits tu es en colère depuis la cérémonie d'hommage à Saidou Kane.

Diagana tu n'es pas sérieux, qui t'a empêché de prendre la parole et de témoigner?

Diagana nous dit:
"Nous avons voulu rendre ce 03 Octobre 2009 un vibrant hommage à notre aîné Kane Seydou sans polémiques dans un moment plein d'émotion et de témoignages historiques. Notre priorité était de perpétuer le combat de cet homme et celui de son ami Murtudo et tout ce qu'ils nous ont transmis et non répondre aux provocations diverses et à la distraction électronique.

C'est pourquoi, nous avons jugé nécessaire de prendre de la hauteur et ne pas tomber dans le piège tendu par certaines personnes mal intentionnées pendant ce grand hommage à un homme qui ne doit mériter de telles provocations grotesques.

Contrairement à ceux qui étaient venus pour s'afficher, nous avons agi sagement et en responsables pour uniquement rendre hommage avec modestie et humilité à un combattant qui nous était très cher en la personne de Kane Seydou."

Mon camarade et ami Kaaw Touré dit souvent:" so mallol sanci jubbol so jomum hulaani jaabo" le témoignage que j'ai fait sur la vie de Saidou, notre vie à Walata personne dans la salle n'aurait pu le faire mieux que moi, à part Yongane Djibril et Kane Harouna. Et cher Diagana, tout ce que j'ai dit là-bas est vérifiable, tu connais beaucoup d'anciens détenus de Walata. Tu parles de polémique, je crois rêver, où est la polémique? Tu as pris de la hauteur en te ruant sur ton ordinateur et de colère tu as pondu ton torchon de mensonges qui peuvent te mener en enfer.

"Nos anciens camarades de lutte..." dis-tu Diagana, oui nous sommes toi et moi ex-camarades depuis que tu as quitté les FLAM il y a de cela presque 12 ans, ça aussi il faut le dire, pour qu’il n’y est pas de confusion. Diagana, attention à toi !

Diagana, tu t'es senti humilié parce que le porte parole de l'OCVIDH, le téméraire Yéro, "tokora am" qui n'a pas eu peur de partir à Réwo, a pris la parole au nom de l'OCVIDH, lui l'auteur de l'enfer d'Inal, un proche de Moustapha Boli Kane, lui qui a tout partagé avec les organisateurs de cette mémorable journée. Lorsque mon ami Sy Mahamadou a parlé, l'ex coordonnateur du Fndd, ex membre des Flam, ex-membre de l'Ovidh, ex membre de Camme (faute de membre) s'est senti humilié, voilà la vérité.

Pour terminer, je demande à tous ceux qui peuvent ramener notre frère égaré Ibnou de nous aider, mais de grâce ne mettez pas de l'huile sur le feu en soutenant le camp du mal. Nous venons de sortir d'une période difficile, cherchons à recoller les morceaux. Diagana, nous n'avons pas intérêt à continuer à nous déchirer, tu as choisi la fuite en avant, mais ton chemin est sans issu. Il faut te ressaisir et rejoindre les victimes dans leur quête de justice.

Ousmane Abdoul Sarr

Vendredi 6 Novembre 2009 - 23:27
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Babs le 07/11/2009 20:04
Apparement vous ne voulez pas qu'on disent la vérité à votre chef et raison mes commentaires sont glissé dans la poubelle.
STP Marie Elaine affiche mon posting et je te souhaite une belle journée.
Diabel Touré
Montreal Qc

2.Posté par Babs le 08/11/2009 03:34
Comme disait «En parlant des mouvements « politico- mécontents » ou tout simplement l’opposition en exil dont les leaders sont en majorité des égoïstes, des hautains et moribonde, oisive et cauchemardesque. La trahison, les querelles intestines, le favoritisme, l’exclusion, le manque de cohésion dans la conduite des affaires, parfois une sorte de connivence déguisée avec le pouvoir en place sont les principaux maux qui les gangrènent, les affaiblissent et les conduisent vers encore plus de désolation et d’errance».

Depuis vingt ans nos principaux mouvements (FLAM, AVOMM, OCDVH.…) déboussolés, dispersés, se clochardisent d’avantage au delà de nos frontières. Nous disons non à la clochardisation de toutes ces forces vives qui constituent la grande partie de la jeunesse mauritanienne. Nous leurs disons que le vrai combat pour le changement se passe à l’intérieur de la Mauritanie. Et le changement tant chanté et souhaité viendra de ce même lieu.
Daiebl Touré
Montreal, qc

3.Posté par Ousmane Sarr le 08/11/2009 10:35
Je ne suis pas d'accord avec vous Diabel, les associations à l'extérieur ont fait un travail remarquable je ne peux dresser leur bilan malgré les attaques regrettables par ci et par là de gens qui s'ennuient seuls dans leurs appartements en Europe ou en Amérique.
Ceux qui nous ont rettarde ce sont les milliers de Mauritaniens qui nous répetent à longueur d'année que vous ne faites rien, vous devriez faire ceci ou cela ...et dés qu'on leur demande un euros ou un dollars y compris pour poursuivre les criminels ils sont aux abonnés absents. Tous ne se sont pas clochardisés, l'AVOMM a un bilan respectable, les FLAM ont travaillé dur dans la conscientisation des masses, l'AFMAF la discréte de Mariame Aliou Kane a fait des choses formidables, l'OCVIDH avec Soumaré est là.

A Montreal vous êtes nombreux, que faites vous toutes l'année à part lire les postings croustillants du net?
Attention surtout pas de polémique inutile. Le combat pour le changement se passe à l'interieur et à l'exterieur du pays que chacun prenne sa place, ns querelles et autres jalousies relévent de la passion politique, du moins je le crois. La majorité silencieuse est sincere, heureusement. Nous vaincrons, nous n'avons pas le choix.

Salutations cordiales

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542