Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Mouamar Khaddafi déprime les africains.


Mouamar Khaddafi déprime les africains.
La tête en l’air trainant au milieu des dunes une sorte de voile comme une Afghane sous sa burka
Les Mauritaniens ont été amplement servis de toutes les couleurs d’hypocrisies par Mouamar Khaddafi lors de sa visite à tel point qu’ils ne savaient plus à quel saint se fier.
Moi personnellement je n’étais pas surpris par le jeu de cache-cache du fameux paranoïaque guide libyen.

Il change d’avis comme un gamin qui doit faire son choix dans un rayon de chocolat ou des biscuits.
Ce farfelu personnage très controversé essaye d’acheter les consciences africaines avec l’argent du pétrole des citoyens libyens qu’il a mis dans son compte personnel.

Il critique la démocratie en encourageant le tribalisme comme au temps de moyen âge.
Ce qui est sûr Khadaddi et son voile n’apportera aucune solution aux multiples problèmes des africains a part les augmenter.

Il rejette la culture démocratique qui met le pouvoir entre les mains du peuple, la liberté de choisir à qui confier leur destin pour un temps limiter.

Nul n’ignore que Khaddafi est un dictateur sanguinaire qui terrorise ses opposants en procédant l’élimination physique de toute personne qui s’oppose à lui.

Les africains n’ont pas besoin de ce bouda du désert qui se croit plus malin que tout le monde en soutenant ceux qui souhaitent déstabilisés le continent Africain d’avantage.

Si le choix démocratique était mauvais, nous n’aurons aucune chance de voir Barack Obama diriger la maison blanche aux Etats-Unis.

Il n’existe pas un conflit en Afrique où Khaddafi n’a pas sa part de responsabilité.
Il finance les Touaregs du mali, le conflit du Tchad, les Touaregs du Niger etc…….

Je vous remercie.
Diko hanoune.

Samedi 14 Mars 2009 - 15:47
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Maure le 14/03/2009 16:06
Kadhafi rate le coche et complique la crise mauritanienne

Écrit par Cheikh Aïdara dans l'authentique


Réunion à huis clos au Palais des Congrès de Nouakchott

«La démocratie ne sied pas à la Mauritanie et les coups d’Etat sont les seuls modes de transmission du pouvoir qu’elle connaît, de Ould Saleck au général Ould Abdel Aziz »

C’est une véritable gifle qui a été infligée aux démocrates mauritaniens etImage à tous les démocrates du monde. Venu pour servir de médiateur dans la crise politique et institutionnelle en Mauritanie, le président libyen a pris ouvertement partie pour les militaires qui se sont emparés du pouvoir le 6 août 2008. C’était au cours d’une réunion à huis clos qu’il présidait hier au Palais des Congrès de Nouakchott, en présence des divers acteurs de la crise et durant laquelle, il a fait l’apologie des pouvoirs militaires citant les exemples algériens, égyptiens et turcs.


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542