Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

My Vision for AJD/MR par Mamadou GUISSE


My Vision for AJD/MR par Mamadou GUISSE

La façon dont un parti se portrait dit tout de ses ambitions. S’exprimer d’une façon claire et décisive sur les sujets d’actualité nationale et internationale fera du parti un élément plus remarquable. Il s’agira d’avoir une discipline et une ligne de conduite et être connu pour cela.

Tout ceci ne peut être bâti en un jour ou après une réunion, c’est un processus qui doit commencer par plusieurs étapes simultanément :

· Construire la base populaire et intellectuelle,
· Réunir les finances pour réaliser les ambitieux objectifs.
· Communication avec la Base

Construire la base populaire et intellectuelle

Il est particulièrement difficile pour la plupart de nos organisations politiques de fonctionner de manière pûrement démocratique à cause de plusieurs facteurs sociaux et économiques. L’affrontement entre nos valeurs traditionnelles (ethniques ou féodales) et les prérogatives requises en vraie démocratie rend le dialogue des idées très difficile.

La plupart de nos hommes politiques se perdent entre la défense de la Patrie Unie et la défense d’une région d’une tribu ou encore même d’un nom de famille. Certains se désistent au combat pour l’égalité et parlent de démocratie à la Mauritanienne. Il n’y a de démocratie que la DEMOCRATIE.

Si un parti veut regrouper les sensibilités nationales et disposer d’une base intellectuelle, il se doit s’ouvrir au débat des idées et jouer le jeu démocratique en son sein afin de pouvoir en revendiquer de la part des autres. Certains vont, sans doute dire, que ceci est irréaliste. Je leur répondrais non cela ne l’est pas car des exemples en existent partout dans le monde et juste a cote de chez nous. Il n’est, peut être, pas nécessaire de lister des noms pour ne pas en oublier certains. Si le débat intellectuel n’est pas établi, toute personne éprise de démocratie va y voir une hypocrisie et se retirer ou même s’opposer, alors que, toute personne soucieuse de participer au développement de la Mauritanie, doit trouver un cadre approprié pour apporter sa contribution.

Cela va, certainement, apporter une multitude de points de vue opposés, des sabotages ou même des infiltrations par des partis ennemis ; c’est alors la que la base intellectuelle va jouer son rôle : maintenir la direction du parti, détecter et isoler les idées destructrices permettre a la Direction Politique du parti de prendre des décisions basées sur des faits.

Un autre point indispensable est la poursuite la politique très constructive, que je salue au passant, du parti a l’égard des expatriés mauritaniens en Europe et aux Etats-Unis qui peuvent être d’un très grand support financier et idéologique. Ce qui me porte à la seconde étape du processus.

Réunir les Finances pour Réaliser les objectifs ambitieux

Tout projet, aussi limité qu’il soit, doit disposer des moyens matériels et financiers pour arriver au bout. La traversée du désert ayant conduit au fabuleux résultat aux élections présidentielles de 2007 est à louer mais ne doit pas devenir une tradition, « hiraande niaamete ko jamma kono fewjete ko nialawma » proverbe Pular signifiant que l’on doit apprêter maintenant ce dont on aura besoin plus tard. Une structure dans ce cadre existe déjà, il faut juste la dynamiser et surtout diversifier les sources en créant des partenariats avec d’autres organisations plus fortunées et soucieuses de l’avancement de la démocratie dans le monde. L’organisation de petites activités, concours, séminaires va créer une base plus large et surtout un terrain de sensibilisation. Il serait aussi intéressant d’organiser des ventes d’objets d’art, de souvenirs (a l’étranger bien sur)

Evidemment, les moyens des membres directs et supporters restent la première source de revenu du parti.

Communication avec la Base

Il n’est, j’en suis sur, pas nécessaire de rappeler que de nos jours la communication est la plus efficace de toutes les armes. Cette communication doit être multidimensionnelle. Tous les moyens de communication doivent être uses, la radio, la télévision, l’internet.

Quelqu’un me dira que tous ces moyens sont en train d’être utilises en ce moment, je répondrais oui, mais … Je suis sur que nous pouvons aller à un niveau plus élevé dans l’usage de cet outil qu’est l’Internet. Le site web est une bonne source d’information pour tout celui qui y va, mais le texte message sur les téléphones mobiles, lui, va vers les membres et sympathisants. D’autre part, la direction doit collecter les idées et s’inspirer de ce que pensent les membres et autres sympathisants en ouvrant une page pour les suggestions. En permettant cet échange, la Direction pourra avoir une idée de ce souhaite et pense la base ; ceci est d’ailleurs la base de la démocratie. Croyez-moi, vous serez surpris d’apprendre combien les mauritaniens sont murs et capables de proposer des idées.

Il m’est impératif de préciser que ce mémorandum n’a pour autre but que de contribuer à de faire de l’AJD/MR un parti gagnant, un parti du 21eme siècle. Je crois que si l’on veut faire partie de la future du jeu politique en Mauritanie, il faut se mettre en position d’avant-garde ; il faut être le vrai mouvement pour le RENOUVEAU.

Pour conclure sachez que j’ai hâte de recevoir des réponses commentaires et critiques constructives au sujet de cet article.

Mamadou GUISSE - Philadelphia, PA - USA
SOURCE: AJD/MR





Jeudi 2 Avril 2009 - 22:51
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte



1.Posté par Hamady le 02/04/2009 23:52
Je suis tout à fait d'accord avec toi camarade Guisse et merci pour ce travail bien fait. Comme tu le dis, l'AJD/MR doit se doter d'un projet de société. Je pense que comme tout parti, nous devons :

Nous implanter pour acquérir une base solide: il faut un travail d'implantation jusqu'au coin le plus reculé de la Mauritanie et aussi à l'étranger, et de formation de nos militants afin de les sensibiliser sur les causes que nous défendons au sein du parti.

Organiser des rencontres pour un travail intellectuel de qualité. Ces rencontres peuvent avoir lieu sous forme d'assises thématiques. Quelques thèmes sur lesquels nous devons avoir une proposition:
Cohabitation,Institutions, Économie, Agriculture, pêche, Emploi, International, Éducation, culture, justice, affaires islamiques, jeunesse et sport, ect
Le parti regorge des hommes et des femmes de qualité capables de produire un travail de qualité. Il faudra juste les solliciter.
Nous doter de finances pour faire fonctionner le parti au quotidien. L'un des moyens le plus classique, c'est les cotisations des militants, les aides de sympathisants , dons, legs..A cela on peut y ajouter la vente d'objets comme l'édition de documents, des pins à l'effigie du parti,calendriers, t-shirts, ect.

Communication: utiliser les réseaux modernes de communication: les TIC.

Nouer des liens avec d'autres partis du pays et des pays étrangers voisins ou éloignés.

Je pense qu'il y a matière à approfondir.

Je suis prêt à contribuer modestement à ce travail.

2.Posté par Karim le 03/04/2009 03:46

Guisse je laisse tout tomber pour contribuer à l'avancement de votre parti. Je vous ferai parvenir mes coordonnées.


3.Posté par saiga le 03/04/2009 07:10
APRES LE PAIN L'EDUCATION EST LE PREMIER BESOIN DE L'HOMME,IL FAUT APPLIQUER LA DIALECTIQUE MARXISTE A LA SITUATION DE LA MAURITANIE.UNE EVOLUTION OU REVOLUTION NE PEUT AVOIR LIEU QUE SI TOUTES LES TROIS COMPOSANTES DE LA SOCIETE ET NON DE LA CITE ARRIVENT DANS UNE RETROSPECTION DE VOULOIR ASSIMILER LE ROLE QUI LUI EST DEVOLU.lES MULTITUDE DE PARTI ET LA DIVERSITE DES HOMMES (CLASSE DIRIGEANTE,CLASSE INTELLECTUELLE ET CLASSE POPULAIRE) DOIT EU AVOIR LIEU UN DEBAT ET UNE RELATION SANS INTERMEDIAIRE EDUQUER D'ABORD AVANT DE FORMER DES PARTI QUI DECRETERONT LEUR ACTE DE DECES TROIS ANNEES PLUS TARD CAR L'EDUCATION FAIT DEFAUT

Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542