Le bureau exécutif de l'AVOMM

"L'important n'est pas ce qu'on fait de nous, mais ce que nous faisons nous-mêmes de ce qu'on a fait de nous." Jean-Paul Sartre

Le bureau exécutif de l'AVOMM
"L'Association d'aides aux veuves et aux orphelins de mauritanie (AVOMM) qui nous rassemble, a été créée le 25/12/95 à PARIS par d'ex-militaires mauritaniens ayant fui la terreur, l'oppression, la barbarie du colonel Mawiya o/ sid'ahmed Taya ......
Ces rescapés des geôles de ould Taya, et de l'arbitraire, décidèrent, pour ne jamais oublier ce qui leur est arrivé, pour garder aussi la mémoire des centaines de martyrs, de venir en aide aux veuves, aux orphelins mais aussi d'engager le combat contre l'impunité décrétée par le pouvoir de Mauritanie."
E-mail : avommavomm@yahoo.fr

Bureau exécutif

M. Amadou Bathily, président

M.Ngolo Diarra, secrétaire général

M. Hamdou Rabby Sy, porte-parole

Mme Mireille Hamelin, chargée de la communication

M. Demba Fall, trésorier

Chargé des droits de l’homme et des relations extérieures, M. Sarr Ousmane Abdoul

Chargée de l’action humanitaire, Mme Dia Rougui

Chargée de l’organisation, Mme Diop Marième

M. Boubacar Thiam, commisaire aux comptes

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

Le bureau exécutif de l'AVOMM

AVOMM

Obama : "j'étais noir avant d'être président" à l'émission The Late Show (extrait vidéo)


Obama : "j'étais noir avant d'être président" à l'émission The Late Show (extrait vidéo)
Barack Obama a essayé lundi de mettre un point final humoristique au débat sur le fait qu'il serait plus en butte aux attaques parce qu'il est noir, en faisant observer qu'il était déjà noir avant son élection.

Ecoutez ci-dessous l'extrait de l'émission :
http://tf1.lci.fr/infos/monde/ameriques/0,,4763058,00-obama-etait-noir-avant-d-etre-president-.html

Depuis septembre a cours un grand débat pour savoir si le racisme est la cause d'un échauffement du discours politique et de la résistance farouche au programme de réformes du premier président noir des Etats-Unis. L'ancien président démocrate Jimmy Carter en a accrédité l'idée récemment. Les adversaires républicains d'Obama s'insurgent contre un effort qui consisterait selon eux à faire taire la critique en arguant d'antiracisme. Le président a refusé de s'associer à la perception qu'il était davantage visé parce qu'il était noir.

Construire une "démocratie qui fonctionne"

Lundi, il s'est servi d'une grande émission humoristique de CBS pour essayer de clore cette querelle risquant de détourner l'attention de ses projets. "Il est important de prendre conscience que j'étais noir avant d'être élu", a-t-il blagué dans l'émission "The Late Show", du présentateur vedette David Letterman.

Plus sérieusement, Barack Obama a redit que le débat politique se tendait à chaque fois qu'un président s'attaquait à de grands chantiers. Il Obama a alterné les bons mots et les considérations plus graves. Il a reconnu que "le pays se lasse de la guerre" en Afghanistan.

"Nous nous en sortirions mieux" si, au début de la guerre, les moyens nécessaires avaient été dédiés à ce conflit, a-t-il dit, critiquant implicitement son prédécesseur George W. Bush. Mais cet adversaire de la première heure à la guerre en Irak a cependant paru reconnaître au conflit le mérite de donner aux Irakiens la chance de construire une "démocratie qui fonctionne".



Source: tf1
Mardi 22 Septembre 2009 - 13:51
INFOS AVOMM
Accueil | Envoyer à un ami | Version imprimable | Augmenter la taille du texte | Diminuer la taille du texte


Nouveau commentaire :


Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 542